dimanche 5 mars 2017

Issu d'un "environnement exclusivement musulman", Amine El Khatmi ne remerciera jamais assez ses parents de l'avoir sorti de là.

  Dans un essai à paraître mercredi, Amine El Khatmi dénonce les accommodements de son parti avec l'islamisme Victime d'un lynchage de la "muslimsphère" sur les réseaux sociaux, le "laïcard" Amine El Khatmia tiré un livre incisif de cette expérience. Photo bruno souillard.     Laïcité : le "J'accuse" d'un élu socialiste musulman d'Avignon. Amine El Khatmi vient d'avoir 29 ans. Et comme l'immense majorité des jeunes de sa génération, il est particulièrement assidu sur les... [Lire la suite]
samedi 4 mars 2017

Une jeune fille témoigne de son trajet en bus : l'immigration est un cauchemar.

  Est-ce que je vous parle de mon voyage en bus de ce soir… Allons y…   Une bande de 5 Africains ivres morts entrent dans le bus et foutent le carnage, le chauffeur (africain lui aussi) se met à gueuler (dans une langue africaine) mais sans succès… Bref, on se les coltine tous dans le bus une bonne dizaine de minutes (j’étais la seule blanche, point de détail si vous voulez…)  l’un d’eux était algérien, et se met à taper la discute ~ hurler ~ (en algérien…) avec un autre algérien passager qui ne le connaissait... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 3 mars 2017

Scientifiques : "L’Âme ne périt pas, elle retourne à l’univers. Sa nature mystérieuse et immuable est fascinante...

Selon deux scientifiques renommés, le cerveau humain est en fait un «ordinateur biologique» et la «conscience des êtres humains» est un programme géré par des ordinateurs quantiques situés à l’intérieur du cerveau qui continuent d’exister après la mort. « Quand les gens meurent, leur âme retourne à l’univers, et elle ne meurt pas ».     Le débat perpétuel quant à savoir si l’âme est immortelle ou non représente une forme d’histoire sans fin qui a pendant de nombreux... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 3 mars 2017

Les droits et libertés des femmes en Arabie saoudite continuent d'être bafoués.

    VIDEO-Arabie saoudite: Totalement voilée, mais sans gants, une femme est exclue d'un magasin Alors qu'elle faisait ses courses dans un centre commercial, une femme totalement voilée s'est vu refuser l'entrée d'un magasin par la police religieuse. Le motif ? Elle ne portait pas de gants. La décision provoque la colère des internautes sur les réseaux sociaux. Les droits et libertés des femmes en Arabie saoudite continuent d'être bafoués. Une vidéo postée il y a deux jours sur YouTube en apporte... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 2 mars 2017

Corinne Lepage, ancienne membre du MoDem, affirme qu'au moins une permanente du parti a été payée par le Parlement européen.

Bayrou mouillé par Lepage dans une affaire d'emploi fictif d'assistant(s) parlementaire(s) Corinne Lepage, ancienne membre du MoDem, affirme qu'au moins une permanente du parti a été payée par le Parlement européen. "Tout faux", réplique le vertueux Bayrou, nouvel allié d'Emmanuel Macron et à ce titre protégé du journal de Patrick Drahi, propriétaire de SFR et de L'Express. "Des accusations datées et légères de Lepage contre Bayrou," titre Libération, sous la plume de Christophe Forcari, salarié d'un milliardaire dont certaines... [Lire la suite]

jeudi 2 mars 2017

Depuis des mois, la Commission européenne discute et étudie la question des perturbateurs endocriniens, nouvel échec.

La Commission européenne a échoué à voter, ce mardi, une définition des perturbateurs endocriniens malgré de longs mois de négociations… Nouvel échec des négociations européennes. Depuis des mois, la Commission européenne discute et étudie la question des perturbateurs endocriniens, ces poisons du quotidien qui se cachent dans nos assiettes, crèmes, meubles, emballages… Après un premier échec le 21 décembre, elle devait, ce mardi, une nouvelle fois discuter et voter pour accoucher d’une définition de ces produits chimiques... [Lire la suite]
Posté par bichau à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 1 mars 2017

Des appels à tuer les blancs, les juifs, Alain Finkielkraut, des insultes, le langage débridé de certains jeunes des banlieues..

  Ceux qui savaient n'ont-ils pas été les complices complaisants de Mehdi Meklat ? Beaucoup savaient, connaissaient ces tweets haineux, cette avalanche de propos racistes, antisémites, ce déversoir d'insanités, de vulgarités méprisantes pour les blancs, les juifs, les noirs... On savait, mais on fermait les yeux, comme on l'avait fait pour DSK : on savait les débordements sexuels du personnage, mais on se taisait.Une loi du silence qui vient protéger des personnages en vue, des personnalités médiatiques,... [Lire la suite]
mardi 28 février 2017

La dépersonnalisation : votre cerveau essaye de se protéger, de se cacher ailleurs pour obtenir le repos dont il a besoin...

Qu'est-ce que la dépersonnalisation ? La dépersonnalisation est une réaction de défense de l'esprit, une manière de le protéger lorsque les épreuves sont trop dures à accepter. Ce n'est pas un début de schizophénie ou de bipolarité ou je ne sais quoi. Juste un conseil : entourez-vous des bonnes personnes pour en parler. Quoiqu'il arrive, on s'en sort. N'oubliez pas cela. Vous seriez surpris par le nombre de personnes qui vivent ou qui ont vécu cet épisode. Le sentiment de dépersonnalisation est du à un changement dans la... [Lire la suite]
mardi 28 février 2017

l'image de la pauvre victime innocente de flics violents et racistes, héros des bobos, s'en trouve sérieusement écornée.

Pas de chance pour le héros des bobos de gauche. La bobosphère médiatico-showbizzo-progressiste s'était donc trouvé son héros en la personne de Luhaka, qu'on n'appellera d'ailleurs plus officiellement, en toute amicale intimité, que par son prénom : Théodore, ou encore plus familièrement Théo. Bien entendu, les merdias se sont, une fois de plus, immédiatement vautrés dans cette affaire, en jouant les procureurs à charge contre les flics, en prenant fait et cause pour Luhaka et sur les seules déclarations des autres... [Lire la suite]