15037079_1180032628728934_6224628089557775937_n

Nous avons le plaisir de vous informer de la création de l’association La Tête Haute, Je soutiens Marin.

Cette association va nous aider à mettre toutes les chances de notre côté pour que Marin retrouve au plus vite un minimum d’autonomie. Un long suivi médical et un aménagement de son domicile seront également nécessaires.

Mais il existe deux autres objectifs, chers à Marin et à ses parents: aider les victimes d’agression dans les transports en commun et financer des programmes de recherche médicale sur le cerveau. Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez effectuer un don sur le site suivant : www.latetehaute.fr

La boîte postale est également ouverte, vous avez l’adresse sur la photo jointe. Vous pouvez y envoyer toute correspondance pour Marin mais aussi vos dons.

Marin suit de très près vos commentaires et vos encouragements. Il suit sa routine mais vous transmets que son dernier IRM montre enfin un début d’amélioration !

Merci de votre présence et votre générosité !

"J'aime que les hommes se groupent, se réunissent, aient autre chose qu'un ennemi commun, aient un rêve commun. " Jacques Brel

 16830987_1269917529740443_1603351114739910895_n

Monsieur le Président,

Le 11 novembre dernier, vous célébriez le 98ème anniversaire de l’armistice de la Guerre 14-18 pendant laquelle des millions d’hommes sont morts pour défendre la France et ses valeurs.

Le même jour, devant la gare de la Part-Dieu à Lyon, Marin tombait au sol après avoir reçu plusieurs coups de béquille dans le crâne en prenant la défense d'un couple dont le seul tort était de s’être embrassé. Le premier coup l’a fait convulser et l’a plongé immédiatement dans un profond coma, dont il ressortira seulement après plus de 2 semaines.

3 mois après son agression, Marin réapprend tous les gestes du quotidien : avaler, manger, boire… Sa mémoire immédiate a été durement touchée.

Marin paie depuis 3 mois son acte de courage. Il paie depuis 3 mois la défense de ses valeurs, de nos valeurs : la liberté, l’égalité et la fraternité. Marin paie depuis 3 mois le fait d’avoir pris la défense de ce couple face à l’étroitesse d’esprit.

Marin avait obtenu son Bac mention très bien et suivait sa 3ème année de double licence Droit/Sciences Politiques.  Membre de l’association des jeunes démocrates, Marin porte les valeurs de la République au fond de lui, valeurs pour lesquelles il a été foudroyé ce vendredi soir.

Depuis 3 mois, les gestes de sympathie pour lui et pour ses proches se multiplient via les médias mais aussi les réseaux sociaux. C’est bien au-delà de la France que l’agression de Marin provoque émotion et admiration.

Monsieur le Président, Marin est la preuve vivante que la jeunesse de ce pays est une jeunesse de tolérance, de respect et de lutte pour les valeurs de notre démocratie. Marin est la preuve vivante qu’il n’y a pas de fatalité devant l’obscurantisme, pas de répit devant la bêtise, pas de compromis à la liberté.

Pour toutes ces raisons, c’est avec beaucoup d’humilité mais en même temps avec conviction et avec force que nous vous demandons d’inscrire Marin à l’ordre de la Légion d’Honneur.
                                 
Le 11 novembre 2016, l'étudiant lyonnais avait été tabassé et laissé pour mort alors qu'il venait de prendre la défense d'un couple qui s'embrassait. Ses proches ont mis en ligne une pétition pour qu'il obtienne cette distinction.          
                    
15078577_1181753461890184_835559519336007790_n                               

"Marin paie depuis trois mois son acte de courage". Le 11 novembre dernier à Lyon, le jeune homme s'était interposé pour défendre deux personnes prises à partie par cinq individus parce qu'ils avaient échangé un baiser en public. Marin avait reçu en retour des coups de béquilles à la tête et était resté dans le coma pendant deux semaines. 

Dimanche matin, sa famille a lancé une pétition sur Internet pour demander qu'il soit décoré de la Légion d'honneur, rapporte 20 Minutes. "Trois mois après son agression, Marin réapprend tous les gestes du quotidien: avaler, manger boire... Sa mémoire immédiate a été durement touchée", explique le texte. En quelques heures, la pétition a recueilli près de 18 500 signatures.  

Toujours en rééducation

"Marin paie depuis trois mois la défense de ses valeurs, de nos valeurs: la liberté, l'égalité et la fraternité. Marin paie depuis trois  mois le fait d'avoir pris la défense de ce couple face à l'étroitesse d'esprit", ajoute le famille du Lyonnais de 20 ans.  

LIRE AUSSI >> Lyon: le jeune homme agressé s'est réveillé après 15 jours de coma, "un miracle" 

Depuis son agression, l'étudiant scolarisé en troisième année de droit-sciences politiques est en rééducation.  "Il a une volonté impressionnante, ses moments de découragement ne durent jamais longtemps", raconte sa tante, Anne-Claire, contactée par 20 Minutes.  

"Pas de répit devant la bêtise"

"Marin est la preuve vivante que la jeunesse de ce pays est une jeunesse de tolérance, de respect de lutte pour les valeurs de notre démocratie. Marin est la preuve vivante qu'il n'y a pas de fatalité devant l'obscurantisme, pas de répit devant la bêtise, pas de compromis à la liberté", concluent les proches du jeune Lyonnais dans le texte adressé à François Hollande. 

Selon les informations de 20 Minutes, la famille de l'étudiant a été contactée ce dimanche par trois maires de l'agglomération lyonnaise, soucieux d'apporter leur soutien.  

  15349645_1206791509386379_4374210229357582364_n