bichaublog

samedi 13 octobre 2018

Le père de la prose combat revient avec un tout premier single qui rappelle que Claude M Barali n’a pas perdu sa verve lexicale!

Porté disparu pendant dix ans, celui qui voulait que la vie d’autrui soit comme une poésie, Solaar, réapparait au coin de la rime avec pas moins de dix-neuf titres. Embellie sur la météo du rap : le Solaar est revenu. Après dix années passées dans l’obscurité quasi complète, Claude MC, le pionnier de la prose-combat made in France, l’as de trèfle qui piquait nos coeurs, l’homme qui a semé le tempo du genre au début des années 90, a enfin mis en pratique l’un des refrains qui a fait son succès : Bouge de là !  Résultat, un... [Lire la suite]
Posté par bichau à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 30 septembre 2018

Prisonnière des mollah : "Avant de la connaître, je n'avais jamais pensé que ma langue natale était particulière..."

C'est à Mme Mohammadi, mon professeur de littérature, que je dois l'amour de ma langue. Avant de la connaître, je n'avais jamais pensé que ma langue natale était particulière. Je la parlais, c'est vrai, et elle me permettait d'aller de A vers B par des chemins détournés mais, jusqu'alors, sa beauté m'était restée cachée. Mme Mohammadi était tellement imprégnée de cette langue qu'elle en avait pris les couleurs chatoyantes. "Ecoutez-moi", disait-elle, avant de lire l'une des préfaces du Gulistan ("Le Jardin des roses") de Saadi : ... [Lire la suite]
dimanche 30 septembre 2018

"Les petits riens ne sont jamais insignifiants, la beauté foisonne dans l’infime."

L’amour se nourrit de choses si petites qu’on ne les voit pas toujours. Un artiste a corrigé ça ! "Les petits riens ne sont jamais insignifiants, la beauté foisonne dans l’infime." , a écrit Sylvie Germain. Et elle avait raison. Concernant l’amour, on a parfois tendance à négliger les petits riens qui devraient éveiller nos coeurs. C’est pourquoi un artiste a décidé de rendre hommage à ces instants simples mais magiques qui, si on y prend garde, alimentent le bonheur au quotidien. <img... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 18 juillet 2018

Après avoir flotté aux vents, les drapeaux bleu-blanc-rouge seront jetés à terre, le football-patriotisme ne dure qu'un temps...

 Désolé, cette équipe gagnante, ce n'est pas ma France.  J'avais promis 100% sans foot pendant cette coupe du monde, j'ai tenu parole. Celle-ci étant (enfin finie), je peux donc faire un p'tit billet sur ce grand moment de communion nationale (poils aux amygdales). "On" est en quarts, puis "On"est en demies, puis "On" est en finale et enfin, cherry on the cake, "ON a gagné !! ". Je tenais tout de même à préciser que je n'y suis pour rien dans cette victoire de même que les centaines de milliers de crétins qui ont... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:32 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 8 mai 2018

Elle était la voix la plus sensuelle de toutes nos chanteuses, quelle artiste magnifique !

 SUR UN PRÉLUDE DE BACH Lorsque j'entends ce prélude de BachPar Glen Gould, ma raison s'envoleVers le port du Havre et les baraquesEt les cargos lourds que l'on rafistole Et les torchères, les grues patraquesLes citernes de gasoil Toi qui courais dans les flaquesMoi et ma tête à claquesMoi qui te croyais ma chose, ma bestioleMoi je n'étais qu'un pot de colle Lorsque j'entends ce prélude de BachPar Glen Gould, ma raison s'envoleEt toutes ces amours qui se détraquentEt les chagrins lourds, les peines qu'on... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 4 mai 2018

Nous venons de remporter l'interdiction totale de pesticides tueurs d'abeilles dans 28 pays de l'Union Européenne !

                                                                                          ... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 14 avril 2018

« Stupidité ; c’est le mot qui semble le plus approprié pour décrire la frappe par missiles de croisière sur la Syrie...

Stupidité et irresponsabilité… Si la France n’est pas encore tout à fait "à la ramasse", à force d’être "à la remorque" de "l’Etat profond" US motorisé par Davos, Soros et Cie, elle y va tout droit. On le craignait et depuis hier c’est fait : Macron nous a fourré dans la seringue sans nous demander notre avis. On ne pourra donc en sortir que par l’aiguille, courte giclée de fines gouttelettes dispersées par le vent... C’est physique, There Is No Alternative !   Nous avons donc roulé les mécaniques et claqué un... [Lire la suite]
Posté par bichau à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 7 avril 2018

C'est peut-être ça, être vivant : traquer des instants qui meurent.

    J'étais en train de prendre mon petit déjeuner et je regardais le bouquet sur le plan de travail de la cuisine. Je crois que je ne pensais à rien. C'est peut-être pour ça d'ailleurs, que j'ai vu le mouvement ; peut-être que si j'avais été absorbée par autre chose, si la cuisine n'avait pas été silencieuse, si je n'avais pas été seule dans la cuisine, je n'aurais pas été suffisamment attentive. Mais j'étais seule et calme et vide. J'ai donc pu l'accueillir en moi.     Il y eu un petit bruit, enfin... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 6 avril 2018

Vous êtes un enfant de l'univers ; pas moins que les arbres et les étoiles , vous avez le droit d'être ici.

      Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous que la paix peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toutes personnes. Dites doucement et clairement votre vérité et écoutez les autres, même le simple d'esprit et l'ignorant ; ils ont eux aussi leur histoire. Évitez les individus bruyants et agressifs ; ils sont un tourment pour l'esprit. Ne vous comparez avec personne ; vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux ; il y a toujours plus... [Lire la suite]
Posté par bichau à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 4 février 2018

Elle s’appelait Barín Kobané; assassinée par les sbires d'Erdogan !

Elle s’appelait Barín Kobané. Elle était Kurde. Elle était forte, elle s’était battue contre Daesh. Capturée vivante par les sbires de Recep Tayyip Erdoğan, elle a été torturée et assassinée. " Les images sont insoutenables. La vidéo d'un corps de femme ensanglanté et atrocement mutilé, présenté comme celui d'une combattante kurde de Syrie ayant subi les sévices de rebelles alliés aux forces turques, a provoqué la colère, vendredi 2 février, dans la communauté kurde. Les forces kurdes présentent ce corps comme étant celui de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,