bichaublog

lundi 29 juillet 2019

J’accuse les hommes politiques d’avoir détourné la démocratie au profit des élites...

  •••••••••••••••••••••••••• J’ACCUSE ! ••••••••••••••••••••••••••• On parle de beaucoup de choses en ce monde, comme le retour et l'accroissement des famines, de l’augmentation de migrants, du saccage des richesses au profit d'intérêts privés, de gaspillage en tous genres et la liste est longue de toutes ces situations intolérables pour un véritable sens du vivre ensemble. C’est pourquoi… J’accuse nos élites de crimes contre l’humanité, en bande organisée !   Je les accuse d’être les fossoyeurs de notre... [Lire la suite]

mardi 26 mars 2019

"Ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption". L'illusion de la démocratie en France ? Juan Branco

En dehors de son intelligence, de ses connaissances et de son charme, la lucidité, l'intégrité morale et l'ethique de ce jeune homme  sont simplement admirables. Nous savions que les dés étaient pipés, que tout n'était que façade et faux semblant dans ce système mais là on en prend quand même pour son grade.   
Posté par bichau à 09:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 24 mars 2019

45 députés sur 577 étaient restés éveillés pour voter, toute honte bue, la privatisation de sociétés en parfaite santé.

  Le scandaleux vote en catimini dépossédant la France de ses fleurons rentables ! Les 577 députés honorablement rémunérés sont élus pour voter des lois à la majorité. En principe, car ce que nous savons beaucoup moins, c’est que certaines lois censées améliorer notre vie et celle de la France sont votées en catimini par quelques poignées d’élus. Ce fut le cas, le 15 mars, à 6 h 15 du matin, lorsque 45 députés sur 577 étaient restés éveillés pour voter, toute honte bue, la privatisation de sociétés en parfaite santé. ... [Lire la suite]
mercredi 20 mars 2019

Si la lumière disparaissait on aurait beau réunir tous les plus grands physiciens du monde, on ne saurait même pas la recréer.

J’aimerais… Liste des choses que j’aimerais bien…………. (1) J’aimerais bien… avoir une baguette magique et arranger les choses dans tous les domaines. A l’insu des gens, en passant comme ça, et hop, et leurs problèmes seraient règlés !   (2) J’aimerais bien… être avant l’opération de ma cataracte et que mon chirurgien ne loupe pas le positionnement de l’implant de droite…   (3) J’aimerais bien… être très fort en physique et comprendre quelque chose à la mécanique quantique.   (4) J’aimerais bien…... [Lire la suite]
mercredi 20 février 2019

C'est de pire en pire question trahison de notre souveraineté... et avec quelle vitesse !

C'est une affaire d'Etat ! Le ministre de l'économie a du sang social sur les mains ! Ils sont à Crève-coeur, ça ne s'invente pas ! La question doit être posée après l'incroyable liquidation judiciaire de l'imprimerie Arjowiggins qui produisait les passeports, les cartes grises, les chèques de banque de la France. On sera obligés d'imprimer les passeports à l'étranger ! Pierre Jovanovic a mené une enquête sur le terrain. Il a découvert la détresse des 240 salariés abandonnés, le jeu trouble du gouvernement Macron et du ministre de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 7 janvier 2019

Vingt années de violence des riches contre les pauvres sont sorties de la boîte de Pandore et ne sont pas prêtes à y retourner.

EMMANUEL MACRON ET SON PORTE PAROLE GRIVAUX ONT BIEN OBTENU LA GUERRE CIVILE EN FRANCE   Depuis le temps qu'Emmanuel Macron insulte les Français, depuis les semaines que Benjamin Grivaux insulte les Gilets Jaunes, la haine a bien été au rendez-vous, incarnée dans des Gilets Jaunes remontés comme jamais lors de cet Acte VIII. En effet plusieurs niveaux ont été franchis lors de cette première manifestation de 2019: d'abord le boxeur Christophe Dettinger, ancien champion de France poids lourds, qui en a eu assez de voir... [Lire la suite]

vendredi 21 décembre 2018

A Athènes,les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria

Etienne Chouard – « Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient » Pour Apathie Chouard est « un extrémiste » [RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de... [Lire la suite]
lundi 12 novembre 2018

nous avons tous accepté de donner notre vie pour notre patrie, pour que nos familles vivent libres.

  Je n’en peux plus de toute cette sauvagerie, je voulais simplement revenir à la maison, travailler ma terre et voir grandir mes enfants. Je voulais juste être vivant parmi les miens.  Ma très chère petite fille, Le jour où tu liras cette lettre, je ne serai plus de ce monde. Je ne sais pas quel est ton prénom, et peu importe, il est certainement le plus beau prénom du monde. J’aimerais te dire tant de choses mais je n’aurai que le temps de ces quelques mots. Le jour où tu liras cette lettre, c’est que ta maman te... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 5 novembre 2018

Je ne t'oublie pas soldat. Le paltoquet de l'Elysée et son premier sinistre pourraient peut être écouter cette chanson...

  Je ne vous oublierai jamais soldats Je ne t'oublie pas soldatJe t'ai suivi dans les récits de la grande guerreLe froid, la faim, la soif et la galèreJ'ai vu Douaumont, j'ai vu Fleury…La pluie d'obus que tu as pris. Dans ma vie de soldat, j'ai pu rencontrer tes amisRevenus de Normandie, de Maginot et de ProvenceDes Ardennes et de la Somme, rescapés de ce Tsunami. Je ne vous oublierai jamais soldats. De l'Indochine l’Algérie nombre de vous, loin du paysPour la France ont donné leur vieDes rizières ou bien du... [Lire la suite]
samedi 13 octobre 2018

Le père de la prose combat revient avec un tout premier single qui rappelle que Claude M Barali n’a pas perdu sa verve lexicale!

Porté disparu pendant dix ans, celui qui voulait que la vie d’autrui soit comme une poésie, Solaar, réapparait au coin de la rime avec pas moins de dix-neuf titres. Embellie sur la météo du rap : le Solaar est revenu. Après dix années passées dans l’obscurité quasi complète, Claude MC, le pionnier de la prose-combat made in France, l’as de trèfle qui piquait nos coeurs, l’homme qui a semé le tempo du genre au début des années 90, a enfin mis en pratique l’un des refrains qui a fait son succès : Bouge de là !  Résultat, un... [Lire la suite]
Posté par bichau à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,