mercredi 10 février 2010

Au fond du gouffre.

Selon son médecin, Sheila Hernandez était " virtuellement morte " lorsqu'elle entra au John Hopkins Hospital. Séropositive, elle souffrait d'endocardite et d'une pneumonie. L'usage constant des drogues avait tant affecté sa circulation sanguine qu'elle ne pouvait plus se servir de ses jambes. Lorsque celui qui soigne depuis des dizaines d'années la dépression chez des indigents séropositifs et toxicomanes, vint la voir, elle lui dit qu'elle ne voulait pas lui parler parce qu'elle n'allait pas tarder à mourir et qu'elle quitterait... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,