lundi 21 août 2017

Nous voilà donc de plus en plus noyés par une multitude dont le moins qu'on puisse dire, est qu'elle ne nous veut aucun bien...

 De tout côté on n’entend plus que ça! Jusqu’à un certain point on peut ironiser, quitte à se forcer un peu. Toutefois, ainsi que l’observait fort judicieusement Pierre Dac (celui qui m’a dégouté à tout jamais de l’antisémitisme systématique) « quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limite ». Elles me semblent désormais bel et bien franchies, les bornes, et du coup, pour rigoler comme avant ça va devenir très dur. Voilà: de tout côté on n’entend plus que ça…et pas un air nouveau qui nous vient de là... [Lire la suite]