vendredi 30 décembre 2016

Comme les jeunes filles, les petites filles, étaient exploitées pour ce djihad sacré, et victimes d’abus sexuels.

" Je n’ai jamais croisé un seul journaliste étranger, mis à part ceux de RT "Carla Ortiz, célèbre actrice bolivienne vivant aux Etats-Unis, vient de passer huit mois en Syrie afin de tourner un documentaire. 9 Présente à Alep lors des derniers jours de la bataille, son récit diffère sensiblement de celui des médias mainstream. Exécutions de masse, tortures, viols et autres exactions. L’armée arabe syrienne a été accusée de tous les maux au crépuscule de la bataille d’Alep.La grande majorité des médias occidentaux... [Lire la suite]