mercredi 8 février 2017

"Ma fille a été violée à la maternelle, mais ni l'école, ni la mairie ne l'ont soutenue". Affaire classée "sans suite".

En septembre 2015, Zoé, 4 ans, est agressée dans la cour de récréation. Trois garçons la maintiennent au sol, un quatrième vient introduire un bâton dans son sexe.  Sa mère tente d'obtenir du soutien et souhaite faire reconnaître le statut de victime de sa fille, en vain. Elle raconte. Tout a commencé le 28 septembre 2015.  Zoé, ma petite dernière de 4 ans, est alors nouvellement scolarisée dans la commune où j'ai grandi et où vivent mes parents.  Le soir, je vais la chercher chez ses grand-parents -qui l'ont... [Lire la suite]

jeudi 21 janvier 2016

« J’étais fan de Merkel. J’ai adhéré à sa politique de “bienvenue”. Mais je crois qu’elle a perdu le contrôle. On est débordé.

Récits de victimes des migrants à Cologne : « La gare leur appartenait. J’ai cru qu’on allait mourir » Se taire, dit-elle, serait « capituler ». Se taire, couvrir ses agresseurs, reviendrait à leur abandonner le terrain, à les reconnaître en nouveaux maîtres du jeu. Se taire, en se laissant intimider par la dimension politique que prend l’affaire du réveillon de la Saint-Sylvestre en Allemagne, n’est donc pas une option. « Je prends mes responsabilités, je parle pour toutes les femmes. » Pour celles qui ont vécu cette nuit... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 16 janvier 2016

Il semblerait que la méthode employée en Allemagne, en Suède et ailleurs ait beaucoup à voir avec celle de la place Tahrir.

Cologne: juste un doigt! Faut-il «arrêter de dire qu’il y a eu des viols en Allemagne»? Cette expression populaire courante, utilisée de manière banale comme mesure approximative d’un liquide, me ramène à deux souvenirs.Le premier c’est la scène d’un film d’Alain Chabat, datant d’une vingtaine d’années, la Cité de la Peur, où Chantal Lauby invitée chez Gérard Darmon se voit proposer un verre. Cela donne ce dialogue : Darmon : « Vous voulez un whisky ? » Lauby : « Oh juste un doigt… » ... [Lire la suite]
jeudi 14 janvier 2016

Avec de telles féministes, ces dames peuvent dormir tranquilles, elles savent qu’elles sont bien protégées.

Viols de Cologne: la police présumée coupable L’antiracisme a besoin d’un bouc émissaire En ce début d’année, René Girard aurait apprécié la belle mise en pratique de sa théorie du bouc émissaire. Plus de 500 plaintes ayant été déposées à la suite du réveillon du Nouvel An à Cologne, on cherche en effet un coupable qui soit le bon. Un esprit réactionnaire-et-replié-sur-soi pointerait tout de suite les auteurs des viols et autres agressions sexuelles. Mais ce serait trop simple. Pendant plusieurs jours, tout particulièrement à... [Lire la suite]
mercredi 13 janvier 2016

Peut-être toutes ces exactions commencent-elles à ouvrir les yeux des peuples ici et là en Europe.

Les bras ballants. Depuis quelques jours, j’essayais en vain de trouver quelque chose d’intelligent à dire sur les agressions sexuelles de masse perpétrées par les migrants, mais je me trouve face au mur de l’évidence : il n’y a rien a en dire tant tout cela est frontal, clair, net et précis. Les migrants sont là pour piller, détruire, violer et tuer. C’est une invasion, et si l’histoire ne tourne pas complètement en notre défaveur, on se rappellera de la décision allemande d’accueillir en masse les migrants comme de l’événement... [Lire la suite]
Posté par bichau à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 12 janvier 2016

Et qu’on ne vienne pas me dire que l’occidental n’est pas accueillant, voire raciste...

La daechéance des européens On viole en Allemagne et en Suède, on agresse sexuellement également en Suisse, on massacre à Paris, on tente de tuer du juif à Marseille. Mais quel est le point commun qui relie tous ces faits ? Il n’y en a qu’un : les migrants de confession musulmane. Qui leur a ouvert la porte de nos nations ? Ceux qui ont pourtant la charge de protéger les peuples dont ils ont la charge. Ces derniers, honteux et confus, tentent de masquer les faits à leur opinion publique, comme ce fut le cas en Suède.... [Lire la suite]
vendredi 8 janvier 2016

Ruqia Hassan est la cinquième journaliste syrienne (connue à ce jour) tuée par l'organisation extrémiste Daech.

SANS COMPROMIS.  Depuis quelques jours, la rumeur courait sur les réseaux sociaux, et elle semble aujourd’hui confirmée, d’après les sources du Figaro. Ruqia Hassan, également connue sous le pseudo Nissan Ibrahim, aurait été assassinée par Daech à Raqqa, ville où la jeune femme de 30 ans résidait. Comme d’autres jeunes activistes de la région, Ruqia Hassan relatait sur les réseaux sociaux, à ses risques et périls, le quotidien dans l’enfer du fief de Daech. Elle collaborait notamment avec l’ONG Raqqa is... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 22 octobre 2012

Au fait, elles sont où les Ni putes Ni soumises? Pourquoi elles ne manifestent pas devant l'Ambassade d'Egypte ?

ENCORE UNE JOURNALISTE SEXUELLEMENT AGRESSEE AU CAIRE La crise/frustration sexuelle des Egyptiens est telle qu'ils n'ont cette fois pas hésité "à se jeter sauvagement" sur Sonia Dridi, journaliste de France 24, qui venait tout juste de finir un direct devant la caméra! Les types là-bas sont pires que des chiens en chaleur, se frottant, palpant, malaxant, etc. Ils ont même tenté de lui arracher son pantalon après avoir mis leurs mains sur ses seins, entre ses jambes et sur ses fesses! Ouaa les pays musulmans, ça donne envie d'y vivre.... [Lire la suite]