jeudi 14 avril 2016

CGT : Thierry Lepaon recasé par le gouvernement va être nommé à la tête de l'Agence de lutte contre l'illettrisme.

République de copains, République de coquins CGT : Thierry Lepaon recasé par le gouvernement Selon "Le Monde", l'ancien syndicaliste va être nommé à la tête de l'Agence de lutte contre l'illettrisme. Elle sera transformée pour qu'il soit rémunéré. Thierry Lepaon, l'ancien patron de la CGT, a trouvé un point de chute après être resté un an sans emploi, payé par le syndicat. © AFP/ PATRICK KOVARIK Abonnez-vous à partir de 1€ Tout ceci est normal, moral et éthique car nous sommes en France pays ou les syndicats sont... [Lire la suite]

dimanche 10 avril 2016

Comment ne pas avoir l'impression de marcher sur la tête quand on a un gouvernement qui travaille à l'envers du bon sens ?

Loi Travail : comment prendre l’Unef au sérieux ? Les lycéens et les étudiants sont dans la rue contre la loi travail. Mais que représente le syndicalisme dont ils se réclament ? À 27 ans, 7 mois et 2 jours, William Martinet est tout juste titulaire d’une licence de biologie. C’est le représentant, si j’en crois nos ministres et la presse française, de la jeunesse ™. Moi aussi j’ai eu 27 ans, 7 mois et 2 jours. C’était le 31 décembre 2002. À ce moment-là, j’avais validé mon master 2 et cela faisait déjà trois ans que je... [Lire la suite]
Posté par bichau à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 3 mai 2015

Nous avons entendu ce 1er mai tous ces bureaucrates syndicaux, qui pour la plupart d’entre eux ne retourneront jamais au boulot.

Le Paon recasé au CESE : la lutte paie, camarade !  Dire que certaines mauvaises langues reprochent à ce régime de ne pas s’occuper efficacement du chômage ! On ne pourra plus dire cela, à présent, quand on apprend qu’un cas social grave, celui de l’ancien secrétaire général de la CGT, Thierry Le Paon, vient d’être résolu avec succès : il est nommé au Conseil Economique et Social, ce machin qui sert à pondre des rapports inutiles et surtout à payer avec nos sous des inutiles qui deviendront des obligés du pouvoir. La... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 12 octobre 2014

Vous vous êtes surement demandé pourquoi les pilotes d’Air France avaient fait grève.

Air France / Transavia Vous vous êtes surement demandé pourquoi les pilotes d’Air France avaient fait grève. Ils ne voulaient pas perdre les avantages et privilèges du contrat « Air France ». Petit tableau de bord d’un pilote de moyen-courrier (A320) (Le Point du 25/09/2014): Chez Air France  : -45 jours de congés payés. -13 jours de repos par mois. -Entre 480 et 630 heures de vol par an. -salaire moyen de 168000 euros par an.-Age de la retraite à 60 ans avec possibilité d’aller jusqu’à 65. Chez Transavia... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 3 décembre 2013

Syndicats, partis, associations militantes : ces corps intermédiaires viennent de faire la démonstration de leur illégitimité.

Bide Total Des Indignations Politiquement Instrumentalisées : La Fin Des "Mutins De Panurge" Sale temps pour les donneurs de leçons Syndicats, partis, associations militantes : ces corps intermédiaires viennent de faire, une fois de plus, la démonstration de leur illégitimité. Ils ont montré, ce week-end, qu’ils n’étaient plus suivis par ceux qui ne les écoutent plus. Samedi, les manifestations antiracistes auxquelles appelait la gauche officielle partout en France ont été très faiblement suivies, y compris à Paris. Il fallait... [Lire la suite]
dimanche 9 décembre 2012

Des lieux vides pour héberger en urgence des personnes démunies, il en existe pourtant. Et pas des moindres.

Madame la ministre Duflot, comme vous, je suis sensible au sort des sans-abris. Comme vous, j’ai cherché des solutions pour les loger durant les dures journées d’hiver, et comme vous, j’ai trouvé une solution. Des lieux vides pour héberger en urgence des personnes démunies, il en existe pourtant. Et pas des moindres: des immenses bâtisses situées notamment en Ile-de-France sont disponibles. Le château de Fontenay-les-Briis (Essonne), par exemple, "propriété de l'Union des Syndicats CGT de la RATP", comme l'indique une pancarte... [Lire la suite]
Posté par bichau à 21:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 5 décembre 2012

Logement : ces châteaux qui pourraient faire l'objet d'une réquisition.

Alors que la ministre du Logement Cécile Duflot a appelé lundi à un "choc de solidarité" face à la pénurie de logements d'urgence, certains bâtiments détenus par des syndicats ou des entreprises restent inoccupés. Tour d'horizon de quelques-uns de ces lieux. "Madame Duflot s'est-elle penchée sur les surfaces disponibles dans les administrations, les banques, les compagnies d'assurance, l'Etat ?" Lundi, le Diocèse de Paris et la Conférence des religieux et religieuses en France s'interrogeaient, dans un communiqué commun, sur... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 2 août 2012

Nono Montebourg programme une rencontre avec des syndicats... Mais la girouette oublie de les prévenir.

Montebourg ne serait pas, dit-on,contre une petite fumette Le socialiste cyclothymique n'est pas toujours dans l'invective   Le "gommeux"  est tombé d'accord avec lui-même... Comme d'hab ! Le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, devait rencontrer cet après-midi les représentants syndicaux de PSA Peugeot Citroën. Mais la concertation a tourné court : ces derniers n'en ont pas été informés ! La rencontre, prévue cet après-midi à 15h, était officiellement inscrite à l'agenda d'Arnaud Montebourg. La... [Lire la suite]
Posté par bichau à 13:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 14 décembre 2011

Une corruption organisée depuis l’ère mitterrandienne

L’argent des syndicats : un rapport qui gêne ? Un rapport parlementaire – dit Perruchot, du nom de son rapporteur - sur le financement des syndicats de salariés et de patrons, a été, après 6 mois d’enquête, discrètement rejeté, le 30 novembre 2011, et par l’UMP qui s’est abstenu et par le PS qui a voté contre en le jugeant trop favorable aux organisations patronales. À quelques mois de l’élection présidentielle, il n’aurait pas été jugé opportun de le faire connaître. Seulement, « les fuites... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,