samedi 3 septembre 2016

Cette réforme des régions a été votée sans être aboutie. En termes de ratage épique, c’est une réussite à peu près totale.

Réforme des régions : finalement, ça va bien nous coûter plus cher. Le moment était solennel : en novembre 2014, sur les plateaux de TF1, François Hollande prenait l’engagement, avec toute la fermeté qu’il est capable d’apporter, que, jusqu’à la fin de son mandat et  « À partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôt supplémentaire sur qui que ce soit. »  Engagement ambitieux, trop peut-être. D’autant que les réformes ont continué de plus belle, alors que les budgets n’évoluaient pas. Or, en août 2015, la... [Lire la suite]