dimanche 2 décembre 2012

Les dérives financières des hommes poliques...

Avant l’arrivée des socialistes, Sarkozy a dilapidé intégralement les 19 millions d’euros de la réserve ministérielle, crédits mis à disposition de l’ Elysée pour toute l’année 2012 et destinés à aider les collectivités locales dans le besoin. Ce sont exactement 18 952 326 euros qui ont été engloutis entre le 1er janvier et le 15 mai, date de l’installation du nouveau président de la République. Le rythme de ce chapardage un peu grossier s’est même accéléré dans les jours qui ont précédé la passation des pouvoirs. Et tant pis pour la... [Lire la suite]