mardi 31 janvier 2017

Et pendant ce temps, on parle assez peu des « frais de bouche » de M. Macron… Clip de Macron sur la manipulation de l'opinion !

Fillon boit le bouillon, Hamon est un mauvais pion, c’est avec Macron que nous vaincrons, pense la gauche française. Fillon boit le bouillon, Hamon est un mauvais pion, c’est avec Macron que nous vaincrons, pense la gauche française, forte de ce sondage qui indique le garçon vainqueur, in fine, de Marine le Pon. Pardon, Le Pen. À voir. Les dés ne sont pas (encore) jetés. La grosse caisse « Penelopegate » a quelque peu couvert, ces derniers jours, de son fracas assourdissant de très sérieux tirs de tromblon sur... [Lire la suite]

mercredi 16 novembre 2016

Nous recherchons un(e) candidat(e) aux élections présidentielles qui s'engagera à abolir toute forme de corruption...

« Le mot de démocratie a déjà tellement servi qu’il a perdu toute signification, c’est probablement le mot le plus prostitué de toutes les langues. »                     Si aujourd'hui, ici-bas, une foule d'individus désirait le bonheur plutôt que le malheur des autres, il suffirait de quelques années pour que la terre soit un paradis. Bertrand Russell ... [Lire la suite]
samedi 28 mai 2016

Je vis dans un pays malade de partout, avec à sa tête des petits français, élus par la magie de tous nos renoncements...

Lamentations d’un français moyen, et dire que la majorité des français sont des français moyens.   Une prose fichtrement bien écrite. Au point où chacun souhaiterait en être l'auteur.Celui-ci est resté néanmoins anonyme. Qui est-ce pour ne point se révéler ?Il reste que son ( ou leur ) réalisme nous parle, Intrigue ... !   LE BURN OUT FRANÇAIS ET NOS RÉSIGNATIONS ... [Lire la suite]
lundi 15 février 2016

Télé-réalité : NKM joue le jeu Qui se souvient de Nathalie Kosciusko-Morizet ? Assez fraîchement débarquée de la direction des Républicains pour se voir remplacée (ultime affront) par le guilleret (mais,disons, différent) Laurent Wauquiez, la pasionaria des particules fines, la diva du transport bio, la star du socialisme de droite à paillettes devait trouver un moyen de remonter à nouveau en scène pour capter un peu d’attention médiatique sauf à sombrer dans un oubli froid. Mission réussie : NKM va participer à un jeu... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 10 décembre 2015

Il ne suffit pas de faire, de loin en loin, de la retape sur les marchés, serrer quelques louches au passage...

Aux députés socialistes qui veulent des réponses, en voici quelques unes. Après le déni de la campagne du premier tour, le choc des résultats, la réaction épidermiques axée sur les fondamentaux éculés (attention à la peste brune, etc.), voilà venu le moment des interrogations. "Comment peut-on encore voter FN ?" Ainsi, quelques députés, principalement des régions où PS et LR se sont pris une rouste, envisagent de rencontrer des électeurs du FN afin de saisir leurs motivations. Ben oui, le vote FN reste une énigme pour ces types,... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 11 novembre 2015

Nous ne sommes absolument pas en démocratie, nos dirigeants ne sont pas au service du bien commun ce sont des escrocs, menteurs.

   « Le langage politique est conçu pour rendre le mensonge vraisemblable,le meurtre respectable et pour donner une apparence de solidité au vent… » G.Orwell. Etienne Chouard est exceptionnel de vérité ! Il dit clairement ce que tout le monde devrait savoir : « …nous ne sommes absolument pas en démocratie, nos dirigeants ne sont pas au service du bien commun, ce sont des escrocs, des menteurs professionnels, ils servent l’intérêt de ceux qui les font élire. Pour faire élire quelqu’un, vous le... [Lire la suite]

mardi 27 octobre 2015

Ces hommes et ces femmes politiques évoluent dans un monde fait non pas d’hommes et de femmes de chair et d’os.

Saint-simoniens   S’il y a bien une chose qui m’exaspère chez les politiciens actuels, c’est cette manière qu’ils ont de chercher à tout prix à désincarner les choses. En cela, ce sont les dignes descendants spirituels de Claude-Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon que l’on peut considérer comme le fondateur de l’idéologie technocratique, illustrée par sa maxime : « il faut  remplacer le gouvernement des hommes par l’administration des choses ». Ces hommes et ces femmes politiques évoluent dans un... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 19 octobre 2015

Les Français se sentent, depuis trop années, dépossédés de leur pays, parfois étrangers dans la ville dans laquelle ils vivent.

De la droite actuelle, de ses trahisons et de son impossible victoire Ce que l’on appelle actuellement « la droite » a gagné sur le plan culturel, ou « métapolitique » comme on dit pour se faire mousser dans les salons parisiens. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter un peu les conversations dans les transports en commun, dans les bistrots. Les esprits se sont droitisés, y compris dans les terres traditionnelles de la gauche dure, comme la fameuse ceinture rouge qui s’est considérablement desserrée... [Lire la suite]
Posté par bichau à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 24 février 2015

"Les gens issus de l'ENA forment une coterie que rien ne peut atteindre. Ils se répartissent le pouvoir et composent l'aristocratie moderne sans avoir l'éthique de l'ancienne. Cette école est le cancer de notre République." Comment la France sélectionne ses élites : le cas Hollande 3 raisons peuvent être avancées pour expliquer la monopolisation du pouvoir par une certaine élite dont François Hollande est sans doute le plus symbolique de ses représentants. Par Claude Robert. Il y a déjà une trentaine d’années, Michel Crozier... [Lire la suite]
vendredi 5 décembre 2014

Le milieu politique semble un terreau singulièrement propice à l’éclosion et au développement de comportements délinquants.

Messieurs, la Cour… de l’Élysée   « Un compagnon historique » de François Hollande : c’est ainsi que se présentait, en toute simplicité, Faouzi Lamdaoui. Il est vrai qu’entré au PS dès 1992, à l’âge de trente ans, cet ingénieur logisticien (?) d’origine algérienne avait eu la bonne idée, à partir de 2002, d’attacher son modeste esquif au pédalo triomphant du premier secrétaire et qu’il avait modestement, fidèlement et discrètement accompagné celui-ci dans son irrésistible ascension jusqu’au sommet de l’État. Les... [Lire la suite]