mercredi 18 mars 2015

"Les petites filles sages iront au paradis... Les autres iront partout...!" Fritz Zuber-Bulher peintures.

Fritz Zuber-Bulher né en 1822 mort en 1896, Elève de François Edouard Picot à l'Ecole des Beaux-arts de Paris, il partit pour l'Italie, où il séjourna de 1841 à 1846. Il débuta au salon de Paris en 1850 et y exposa jusqu'à sa mort. Ses scènes retracent les bonheurs et les problèmes de la vie conjugale dans des tonalités douces. "L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres. Rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres..." Jean-Jacques Rousseau "Où le pied ne va pas, le regard peut... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 30 mars 2012

comme l’ami tardait à lui répondre, il prit pour demeure un tonneau vide qu’il trouva au Métroon.

Diogène par Pugons Diogène, fils du banquier Ikésios, naquit à Sinope. Il s’enfuit, raconte Dioclès, quand son père, qui tenait la banque publique, fabriqua de la fausse monnaie. Eubulide, dans son livre sur Diogène, accuse de ce crime notre philosophe, et dit qu’il s’enfuit avec son père. Quoi qu’il en soit, Diogène lui-même s’accuse dans le Pordalos d’avoir falsifié la monnaie. Quelques auteurs racontent qu’étant inspecteur de la monnaie, il reçut d’ouvriers le conseil d’aller à Delphes ou à Délos, patrie d’Apollon, pour demander... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,