mercredi 9 octobre 2013

Face à la catastrophe, la réponse se limite à une assourdissante cacophonie. Le pire y côtoie le meilleur.

Leçons de Lampedusa.   Action d'Amnesty à Lampedusa-Italie en faveur des droits des migrants juillet 2012 © AI L'espoir fait vivre, dit-on, mais parfois, comme à Lampedusa, il tue. Des centaines d'immigrants clandestins embarqués pour l'Europe l'ont appris à leurs dépens en coulant à quelques centaines de mètres de la côte de l'île. Combien sont morts, nul ne le sait. La mer continue à relâcher des cadavres et de nombreuses victimes pourraient encore se trouver dans l'épave à quarante mètres de fond. Les dernières estimations... [Lire la suite]

mardi 8 octobre 2013

Dans la ville d’Atlanta, un banquet a été offert à 200 sans-abri après que le mariage d’un couple ait été annulé.

Ils annulent le mariage mais maintiennent le banquet pour des sans-abris Voici une histoire comme on aimerait en voir davantage à la place des faits divers meurtriers diffusés par les médias. Dans la ville d’Atlanta, un banquet a été offert à 200 sans-abri après que le mariage d’un couple ait été annulé. Ses parents avaient déjà payé la cérémonie lorsque Tamara, fille unique de Willie et Carol Fowler leur a annoncé qu’elle annulait son mariage, 40 jours avant la date. Embarrassés, ils ont finalement décidé d’offrir le banquet... [Lire la suite]
samedi 5 octobre 2013

Quand les démocraties du fric, la France en premier, cesseront-elles de faire la danse du ventre devant les émirs de l’or noir ?

Il faut retirer le mondial 2022 au Qatar pour raison d’esclavage.                                            On peut facilement s’imaginer ce qui se serait passé si des ouvriers, dans des conditions de travail proche de l’esclavage, étaient morts en nombre sur le chantier olympique russe. La condamnation était assurée et le... [Lire la suite]
jeudi 3 octobre 2013

Une institution s'alarme de la réduction des rémunérations propose un revenu de base, veut garantir l'accès au minimum vital.

Le Conseil de l'Europe, le petit rebelle de l'Europe Une institution s'alarme de la réduction des rémunérations, en rend responsable le libéralisme, dénonce la concentration des richesses, propose un revenu de base, veut garantir l'accès au minimum vital. Elle est européenne, mais ne fait pas partie de l'UE. Toutes les institutions européennes sont converties au culte de la concurrence libre et non faussée... Toutes? Non! Un petit noyau d'irréductibles rebelles résiste encore et toujours à la pensée unique. Son nom? Le Conseil de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 28 septembre 2013

Pour un nombre croissant de migrants, le seul moyen de sortir du Qatar est dans un cercueil.

  A 16 ans, Ganesh a trouvé un emploi au Qatar. Deux mois plus tard, il était mort (The Guardian) Tilak Bahadur Bishwakarma montre la photo de son fils, Ganesh, 16 ans, mort au Qatar d’un arrêt cardiaque, six semaines après son départ du Népal.             Photo : Peter Pattisson/guardian.co.uk Des travailleurs népalais se rendent au Qatar pour trouver un moyen de sortir de la misère. Au lieu de cela, beaucoup se retrouvent piégés dans des journées et nuits de 12 heures, dans... [Lire la suite]
Posté par bichau à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 29 mai 2013

Des "travailleurs-esclaves", comme les a qualifié le pape François, payés au salaire minimum : 30 euros par mois...

  Bangladesh : les larmes de sang de Dacca Il a fallu cela. Cette photo pour que dans le monde entier, chacun se demande, un peu honteux, si son tee-shirt ou sa robe n’était pas fabriqués au Bangladesh. Au prix où on l’avait payé on devait bien se douter que quelque chose ne tournait pas rond, que quelque part il devait y avoir quelques chose qui avait été payé un plat de lentille pour que la "jolie petite robe de chez Zara" ne coûte pas plus chère. Mais jeter la pierre serait trop facile. Chacun s’est racheté... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 6 mai 2013

Le capitalisme ne tient aucun compte des droits humains qu’il préfère sacrifier sur l’autel du profit.

Bangladesh : une tragédie pas si lointaine que ça… À Dacca, au Bangladesh, ce sont finalement plus de cinq cents personnes qui ont trouvé la mort dans l’effondrement d’un immeuble qui accueillait des ateliers textiles liés avec l’Occident par des relations d’affaires. Cette tragédie nous amène une fois de plus à nous interroger sur les conditions inhumaines auxquelles sont soumis les travailleurs locaux. Finalement, qui est le plus coupable ? Un État qui ne fait rien pour améliorer les conditions de travail et la santé... [Lire la suite]
mercredi 13 mars 2013

L’instauration d’un revenu de base permet d’avoir accès à un revenu autorisant une vie digne...

Le Conseil de l’Europe ouvre le débat sur le revenu de base. Fin février, le Conseil de l’Europe organisait une grande conférence sur le thème « Pauvreté et Inégalités dans les pays des droits humains : le paradoxe des démocraties ». Rassemblant plus de 400 personnes de 55 pays différents pendant deux jours, le programme a octroyé une belle place à l’idée du revenu de base inconditionnel. Tentative de synthèse. Il faut bien l’admettre : nous étions sceptiques en arrivant dans le quartier européen de Strasbourg. Invités par le... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 6 février 2013

Un entrepreneur lyonnais offre des villages provisoires aux SDF.

Sans-abri. Bienvenue chez Marcelle ! Depuis plus de quarante ans, cette Lannionaise héberge marginaux, routards et autres démunis sous son toit. Ne comptant que sur elle-même, Marcelle Joubert, 83 printemps, se lève tous les matins à 5 h pour faire tourner la baraque. Rien ne semble pouvoir l'arrêter. Elle ouvre sa porte du 28 rue de Tréguier, à Lannion, avec un large sourire. Nous n'avons pas rendez-vous mais Marcelle Joubert attend toujours quelqu'un. Depuis 40 ans qu'elle accueille des gens meurtris par la vie, la petite dame... [Lire la suite]
mardi 5 février 2013

Petros Doukas propose très sérieusement, dans le but de lutter contre la crise, de faire travailler les citoyens… sans les payer

Grèce - Un ancien ministre de la Nouvelle Démocratie propose le retour à l’esclavage.       Cette année 2013 commence sur les chapeaux de roue. Un ancien ministre de la Nouvelle Démocratie, Petros Doukas propose très sérieusement, dans le but de lutter contre la crise, de faire travailler les citoyens… sans les payer. M. Doukas propose sur sa page web personnelle un certain nombre de suggestions pour aider la Grèce à sortir de la crise. Une de ses suggestions brillantes est de faire travailler les... [Lire la suite]