lundi 9 février 2015

Aux Etats-Unis, grâce aux tests ADN, 245 personnes ont été ainsi innocentées après avoir été condamnées.

Innocence project Qu’est-ce que l’Innocence project ? L’Innocence Project est une organisation non gouvernementale américaine créée en 1992 par deux enseignants de la Yeshiva University, une faculté de droit à New York. Grâce à leur action et à l’aide de leurs étudiants, Peter Neufeld et Barry Scheck parviennent à innocenter des prisonniers condamnés grâce à des tests ADN. Leur concept consiste à comparer les relevés ADN sur la victime et les lieux du crime à celui du condamné. Aux Etats-Unis, grâce aux tests ADN, 245... [Lire la suite]

lundi 9 février 2015

"Je ne peux pas revenir en arrière, alors je prends un nouveau départ, (…) ma vie commence à nouveau, et je jure d'en profiter".

Un homme, innocent, qui a passé 29 ans en prison pour meurtre, témoigne dans "Sept à huit" Hier soir dans " Sept à Huit ", David McCallum témoignait. Cet homme a passé 29 ans derrière les barreaux pour un meurtre qu'il n'a pas commis. C'est grâce à un test ADN qu'il a été remis en liberté. Face aux caméras de TF1 il explique ce qui le perturbe aujourd'hui quand il est dans la rue. La technologie qui a totalement changée. Il revient également sur sa condamnation pour meurtre.  Regardez Témoignage de cet... [Lire la suite]
samedi 6 octobre 2012

Combien de condamnés américains vivent, comme Thomas Miller-El ce cauchemar ?

Pour “Envoyé Spécial : la suite”, Jérome Bony a repris contact avec Thomas Miller-El, 61 ans, rescapé du couloir de la mort, en prison depuis 27 ans, 6 octobre 2012. Grand reporter à France 2, Jérome Bony a rencontré Thomas Miller-El, pour Envoyé Spécial : la suite. Cet homme de 61 ans a passé dix-neuf années dans le « couloir de la mort » de la prison de Hunstville (Etats-unis), condamné pour un crime qu'il a toujours nié. En 1994, Envoyé Spécial lui avait consacré un reportage signé Anne Gintzburger. Incarcéré depuis huit... [Lire la suite]
lundi 19 octobre 2009

HISTOIRE D'UNE ENFANCE ABIMEE PAR LES SERVICES SOCIAUX.

Ces lignes vous sont dédiées, Benoit et Maëva, mes petits anges, sacrifiés comme tant d'autres, au bon plaisir des services sociaux, ainsi qu'à tous ceux dont l'enfance a été bafouée. Je vous offre ce témoignage sur les quelques années d'enfance que j'ai connues de vous. Maëva, tu ne t'en souviens pas ou très peu, chez nous tu es arrivée tu étais encore un bébé, et toi Benoit, tu ne nous as pas oublié, tu étais toi aussi tout petit, deux ans de plus que ta sœur, tu venais d'avoir 4 ans, la veille de ton arrivée. Maëva, tu étais une... [Lire la suite]