vendredi 25 octobre 2013

Le problème de nos hommes politiques c’est qu’ils sont accros à l’intervention publique, défoncés à la subvention payée à crédit

Pourquoi il faut que la BCE imprime la tête de Lance Armstrong sur tous les billets !   La gestion calamiteuse de l’affaire Léonarda n’a pas fini de faire des ravages… Et beaucoup plaident déjà pour un remaniement en profondeur (sans comprendre que ça ne changera évidemment rien car c’est l’idéologie elle-même qui nous mène dans le mur). La solution n’est donc ni dans une dérisoire valse de portefeuilles, ni dans une nouvelle opération “rideau de fumée ” (ce qu’ils appellent “réorganisation de la communication... [Lire la suite]