mardi 11 août 2015

on peut constater qu’en trois ans, le Chef de l’Exécutif n’a pas mesuré ses efforts pour laisser une ardoise assez phénoménale.

Ecotaxe et Mistral : les coûteux ratages de Hollande Même si le temps passe vite, nous n’avons qu’à peine entamé la deuxième moitié du quinquennat hollandiste. L’avenir nous réserve donc encore plein de surprises, mais quand bien même, on peut constater qu’en trois ans, le Chef de l’Exécutif n’a pas mesuré ses efforts pour laisser une ardoise assez phénoménale. Et sans même se focaliser sur les grands indicateurs économiques du pays, calamiteux, deux feuilletons estivaux illustrent assez bien l’ampleur de la catastrophe. Le... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 8 mars 2014

Si nous voulons vaincre, il faut nous unir. Inutile de rappeler que notre SEULE force, c‘est notre nombre.

L’Article 123 du Traité de Lisbonne TUE Peuples d’Europe, Jeunes et vieux, riches et pauvres, rasés ou barbus, cigales ou fourmis, ce message s’adresse à Tous et nous concerne Tous ! L’article 123 du Traité de Lisbonne précise que TOUS les États membres de la Communauté européenne n’ont plus le droit d’emprunter auprès de leur banque centrale. Ils sont dorénavant dans l’obligation d’emprunter auprès des marchés financiers, moyennant des intérêts. Descendant de la loi Pompidou-Giscard de 1973 et de l’article 104 du Traité de... [Lire la suite]
lundi 4 novembre 2013

• ils entendent que la colère et la violence montent de partout, mais ils ne comprennent pas ce qui se passe !

“Tout en regardant, ils ne voient pas. Tout en entendant, ils ne comprennent pas”.   Nos hommes politiques me rappellent en ce moment cette parabole que le Christ adressait aux Pharisiens : “Laissez-les : ce sont des aveugles qui guident des aveugles. Or si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou.” (Matthieu 15,14). Parabole tragique qui rejoint cette autre formule (dans Marc 4,10-12) “tout en regardant, ils ne voient pas — et tout en entendant, ils ne comprennent pas” . N’est-ce pas très... [Lire la suite]
vendredi 25 octobre 2013

Le problème de nos hommes politiques c’est qu’ils sont accros à l’intervention publique, défoncés à la subvention payée à crédit

Pourquoi il faut que la BCE imprime la tête de Lance Armstrong sur tous les billets !   La gestion calamiteuse de l’affaire Léonarda n’a pas fini de faire des ravages… Et beaucoup plaident déjà pour un remaniement en profondeur (sans comprendre que ça ne changera évidemment rien car c’est l’idéologie elle-même qui nous mène dans le mur). La solution n’est donc ni dans une dérisoire valse de portefeuilles, ni dans une nouvelle opération “rideau de fumée ” (ce qu’ils appellent “réorganisation de la communication... [Lire la suite]