lundi 20 février 2017

Entre la population et les élites, ce à quoi on a affaire, c'est tout simplement de la haine. Le mot incompréhension est faible.

Michel Houellebecq : " Les élites haïssent le peuple ". Depuis une vingtaine d’années est apparu en France un phénomène assez étonnant, qu’on voit dans beaucoup de médias mais tout particulièrement dans le média dominant, le quotidien de référence leMonde, qui est manifestement un organe central de ce que l’on appelle le “politiquement correct” mais que je préfère appeler le “nouveau progressisme”. […] Immédiatement après 1945 et jusqu’à il y a à peu près vingt ans, les prolétaires, les ouvriers et plus généralement les pauvres... [Lire la suite]

lundi 6 février 2017

On se croirait revenus pendant la période 1940-1944 avec les nazis qui contrôlaient l'information en France...

CENSURE PAR "LE MONDE" : LA VAGUE "ANTI-FAUSSE-INFOS" PILOTEE PAR LES AMERICAIN Les mondialistes menés par George Soros, les patrons de Google, de Facebook, de CNN, d'Amazon, ABC, CNBC, CBS, Washington Post, New York Times (entre autres) ont décidé que si Hillary Clinton a perdu et si le Brexit a gagné, c'est à cause des sites internet "populistes". Comme ceux de Alex Jones et son Prison Planet, de Breitbart, de Max Keiser en Angleterre, etc. Pour la gauche pro-Hillary ces sites sont les grands responsables de la défaite de Clinton.... [Lire la suite]
dimanche 29 janvier 2017

Rien sur le train de vie de ceux qui vivent de et sous les ors de la république, pour qu'ils s'alignent sur d'autres démocraties

 Le système est fait par ceux qui nous gouvernent pour qu'aucun changement de têtes soit possible. N'oubliez pas que les règles de candidatures ont été changées pour éviter que des candidats puissent se présenter, de manière à ce que seuls les mêmes têtes soient présentes, pour mener sensiblement la même politique inféodée à l'UE à laquelle (nous) ils ont délégués nos pouvoirs. Le cas Fillon n'est qu'un épiphénomène, il faut élargir le regard et voir ce qui nous est proposé de nouveau. Rien, rien sur des règles de... [Lire la suite]
jeudi 1 septembre 2016

Le mépris et le cynisme de nos « élites » bien-pensantes, convaincues de leur supériorité mentale et de leur bon droit.

L’entendez-vous la rumeur qui court et qui gronde ? ASSERVIR, SE SERVIR, SERVIR… L’entendez-vous, la rumeur qui court et qui gronde ? Cela faisait longtemps, mais aujourd’hui elle est partout, à la une des journaux, dans nos salons, dans les médias et sur tous les réseaux… Si bien que ce n’est plus une rumeur, mais un véritable cri du cœur…  » Parce que y’en a marre ! «  Marre de quoi au juste ? Marre de notre gouvernement et de tous les gouvernements décentralisés (Bruxelles, Londres,... [Lire la suite]
jeudi 7 juillet 2016

Ainsi va la France...

   Arrêté en Turquie, un djihadiste "repenti" souhaiterait rejoindre la France - L'Express              
mardi 5 juillet 2016

Nous exigeons la révocation de Jean-Claude Juncker, pour son passé sulfureux et son mépris affiché pour l'opinion des citoyens.

  La France est dirigée par un Guignol, et l’UE par un alcoolique foldingue… C’est sûr qu’il y a lieu d’être inquiets ; n’oubliez pas que c’est ce type qui décide du sort de tous les citoyens européens ! Kiri et Bozo ? Que tous les patriotes qui se désespèrent de la personnalité plutôt « confuse » et du manque d’efficacité de l’individu qui siège à l’Elysée, se rassurent ; dans le genre j’ai trouvé pire ! Enfin presque ! Si, si c’est possible ! L’olibrius en question a... [Lire la suite]

vendredi 10 juin 2016

«Ce n'est pas en mettant un costard qu'on travaille. C'est en mettant un bleu de travail. Vous êtes une minorité de privilégiés.

En plein discours au Forum mondial des matériaux à Nancy, le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a été interrompu par un individu qui voulait lui offrir un bleu de travail, au motif que «ce n'est pas en mettant un costard qu'on travaille».                                     «Faites évacuer la salle, il y a un risque de... [Lire la suite]
samedi 28 mai 2016

Je vis dans un pays malade de partout, avec à sa tête des petits français, élus par la magie de tous nos renoncements...

Lamentations d’un français moyen, et dire que la majorité des français sont des français moyens.   Une prose fichtrement bien écrite. Au point où chacun souhaiterait en être l'auteur.Celui-ci est resté néanmoins anonyme. Qui est-ce pour ne point se révéler ?Il reste que son ( ou leur ) réalisme nous parle, Intrigue ... !   LE BURN OUT FRANÇAIS ET NOS RÉSIGNATIONS ... [Lire la suite]
dimanche 24 avril 2016

La légitimité réelle des élus est très faible, l’adhésion inexistante, ceux qui votent encore choisissent par défaut.

Douce France : Le temps des hermaphrodites politiques Pour tromper, les politiciens mentent à la fois sur ce qu’ils sont, sur ce qu’ils envisagent de faire et sur ce qu’ils font. C’est une longue tradition maintenant. Et elle est bien implantée. Au point que la crédibilité du monde politicien glisse asymptotiquement vers zéro. Tout comme celle des médias, remarquons-le en passant, ces gens sont associés dans le mépris populaire. Les électeurs   sont désabusés, quasi unanimes sur le « tous pareils », ou le... [Lire la suite]
mardi 15 mars 2016

ils sont plus riches chaque seconde que vous ne le serez jamais de votre vie, et ainsi, ils deviennent encore plus puissants.

La route vers la démocratie... Vous savez quelque part, c'est rassurant, car toutes les personnes qui cherchent une solution, a l'injustice qui nous est faite, en arrive aux mêmes conclusions. Ainsi Rudo, en Belgique, avec qui nous nous étions battus contre le MES (vous aviez déjà oublié ? une belle trahison, ça aussi le MES), bref, Rudo arrive aux mêmes conclusions que nous. A savoir, que le pouvoir a été volé par la bourgeoisie, en 1789, les bourgeois ont affamé la population pour qu'elle se révolte contre... [Lire la suite]