vendredi 20 janvier 2017

Les centres de déradicalisation enchaînent depuis leur lancement, les déconvenues. Encore un gros couac.

Un pensionnaire du centre de déradicalisation d'Indre-et-Loire arrêté en Alsace pour association de malfaiteurs. Le centre de déradicalisation de Beaumont-en-Véron près de Chinon © Maxppp - Patrice Deschamps Mustafa S, a été interpellé mardi en Alsace pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste lors d'une permission de sortie. Il est lié à un kamikaze, tué au Bataclan en novembre 2015. Laurent Baumel député du Chinonais demande la fermeture du centre. C'est sans doute un gros couac pour le... [Lire la suite]

samedi 3 septembre 2016

La directrice du centre de déradicalisation visée par une enquête judiciaire devra se justifier de certaines pratiques douteuses

  Home / Sécurité / Une / Seine-Saint-Denis : Le centre de déradicalisation détournait l'argent public Seine-Saint-Denis : Le centre de déradicalisation détournait l'argent public ARGENT PUBLIC -- Sous le feu des projecteurs lors de son ouverture au printemps 2014, un centre de déradicalisation de Seine-Saint-Denis va fermer ses portes. Un ancien employé a dénoncé dans un livre son "inefficacité et ses pratiques véreuses". Il y a un peu plus de deux ans, la Maison de la prévention et de la famille... [Lire la suite]