jeudi 12 septembre 2013

Plus de deux ans après la catastrophe, la centrale dévastée continue de chauffer et fuit de partout.

Et à Fukushima, les Shadoks pompaient, pompaient… Plus de deux ans après la catastrophe, la centrale dévastée continue de chauffer et fuit de partout. les techniciens japonais arrosent d’un côté et pompent de l’autre. Il y en a pour des années. Toujours chauds bouillants, les cœurs des trois réacteurs sinistrés continuent de menacer : si on ne les refroidit pas en permanence, leurs combustibles se remettront à chauffer dangereusement. Et dégageront des gaz radioactifs. Seule solution : l’arrosage. Tepco, l’exploitant... [Lire la suite]

lundi 11 juin 2012

le site de l'usine de pesticides de Bhopal recèle aujourd'hui encore des déchets toxiques et n’a toujours pas été nettoyé.

20 000 tonnes de déchets toxiques toujours à ciel ouvert à Bhopal Depuis le plus grand accident industriel de l’histoire, en 1984, en Inde, la ville de Bhopal continue d’amasser des déchets toxiques. Des centaines d’habitants de la ville, dont des survivants de la catastrophe, ont ainsi défilé dans les rues lors d'une visite du ministre de l’Intérieur, P. Chidambaram. Il y a 27 ans maintenant, dans la nuit du 3 décembre 1984, une fuite de gaz toxique à l'usine américaine de pesticides Union Carbide de Bophal (rachetée 15 ans... [Lire la suite]
mercredi 23 mai 2012

Le nucléaire est une énergie dangereuse et il faut le dire !

Fukushima: Comment le nucléaire va rayer un pays de la carte du monde. Fukushima n’en finit pas de se transformer en véritable catastrophe apocalyptique due au nucléaire…civil ! Ceci devrait ouvrir les yeux à nombre de dirigeants sur la terre qui jure encore par le nucléaire et ce qui explique aussi que nos médias occidentaux passent totalement à côté de cette catastrophe humanitaire. Une catastrophe apocalyptique! Le nucléaire est une énergie dangereuse et il faut le dire ! Non seulement sa manipulation mais ses déchets... [Lire la suite]
dimanche 14 août 2011

Les techniciens ne peuvent strictement rien faire, les premiers robots expérimentés pour les suppléer ont été paralysés...

Fukushima, mi août : la situation continue à empirer Comme annoncé, la situation à Fukushima et dans la région ne s’arrange pas et, à en juger par les derniers développements du délabrement des réacteurs accidentés, cet accident pourrait dépasser en gravité, dans le temps et dans l’espace, celui de Tchernobyl. Car non seulement les trois réacteurs restent pratiquement hors d’atteinte pour les ouvriers et les ingénieurs, mais trois des quatre piscines endommagées ne sont toujours pratiquement pas refroidies. Seule celle liée... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,