samedi 28 janvier 2017

Ribes, l’homme qui considérait que jeter de la merde à la face du Christ est une oeuvre d’art.

Pour Jean-Michel Ribes, Trump est un gros con qui ne l’intéresse pas.   Baudruches de gauche  La clairvoyance politique de Jean-Mimi en a fait l’oracle recherché des grands médias. Quand on voit la belle tête de cœlacanthe post-soixante-huitard de Jean-Michel Ribes apparaître à l’écran, on sait que l’intelligence de gauche va être portée à son point d’incandescence. De la migrantophilie béate à la christianophobie rabique, le patron du théâtre du Rond-Point n’a laissé de côté aucune des facettes du gauchisme... [Lire la suite]

mercredi 21 mai 2014

Et, à la différence des esclaves du Moyen âge les esclaves modernes n'ont plus aucun repère moral ou spirituel pour les soutenir

L'éradication de la beauté ou la destruction de l'art       Image de la Première Guerre mondiale. Les soldats blessés et les restes de ceux qui n'ont pas eu de « chance » partageant le même espace.      Ma grand-mère est une vieille dame âgée de quatre-vingt-dix-neuf ans et demie. Elle est née dans le Sud de la France en 1914 au tout début de la Première Guerre mondiale. Son père est mort au front en août 1918 ; seulement trois mois avant l'armistice. Grand-mère... [Lire la suite]