mardi 26 mars 2019

"Ils ne sont pas corrompus, ils sont la corruption". L'illusion de la démocratie en France ? Juan Branco

En dehors de son intelligence, de ses connaissances et de son charme, la lucidité, l'intégrité morale et l'ethique de ce jeune homme  sont simplement admirables. Nous savions que les dés étaient pipés, que tout n'était que façade et faux semblant dans ce système mais là on en prend quand même pour son grade.   
Posté par bichau à 09:15 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 5 décembre 2014

Le milieu politique semble un terreau singulièrement propice à l’éclosion et au développement de comportements délinquants.

Messieurs, la Cour… de l’Élysée   « Un compagnon historique » de François Hollande : c’est ainsi que se présentait, en toute simplicité, Faouzi Lamdaoui. Il est vrai qu’entré au PS dès 1992, à l’âge de trente ans, cet ingénieur logisticien (?) d’origine algérienne avait eu la bonne idée, à partir de 2002, d’attacher son modeste esquif au pédalo triomphant du premier secrétaire et qu’il avait modestement, fidèlement et discrètement accompagné celui-ci dans son irrésistible ascension jusqu’au sommet de l’État. Les... [Lire la suite]
vendredi 18 avril 2014

On peut être riche, de gauche et trouver que « ce qui est dur, c'est de voir les ouvriers pleurer »...

Jean François Revel disait "En France, les socialistes ont une si haute idée de leur moralité qu'on croirait presque, à les entendre, qu'ils rendent la corruption honnête en s'y livrant, loin qu'elle ternisse leur vertu quand ils y succombent." Elysée: les folies du conseiller de François Hollande Ces gens-là, de quelque bord qu’ils soient, ne cessent de nous écoeurer. Quand les dirigeants comprendront-ils que le peuple français ne supporte ces petits arrangements avec l’éthique, et plus encore lorsque cela se passe au sein d’un... [Lire la suite]
vendredi 30 décembre 2011

Le propos est d’interroger des personnes (près d’une trentaine) dont la carrière a été brisée par le pouvoir...

Sarko m'a tuer. Une bonne âme a déposé sous ma cheminée le livre “Sarko m’a tuer”, des deux journalistes du monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le premier a eu l’honneur d’être écouté par les sbires de Guéant (qui, même confondus, n’en ont évidemment tiré aucune conséquence, et sont restés en poste, plus insolents que jamais), le second, alors chez Mediapart, sortit et traita l’affaire Bettencourt (qui pour être précis devrait s’appeler affaire Bettencourt-Woerth-Sarkozy). Le propos est d’interroger des personnes (près... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 31 mai 2011

Les abus de pouvoir ne sont pas un droit inaliénable devant lequel les individus sont sommés de courber l’échine.

Georges Tron ou l’art du contre-pied Le secrétaire d’État à la Fonction publique jette l’éponge et quitte le gouvernement. Il faut dire, à sa décharge, que sa position devenait de plus en plus intenable. Et ce, malgré les prouesses de son avocat qui a déclaré détenir des « dossiers » sur les plaignantes. Étrange défense ! Accusé de harcèlement et d’abus sexuels par deux de ses anciennes collaboratrices à la mairie de Draveil, le député de l’Essonne n’a pas fait long... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,