lundi 6 mars 2017

Ces élus salariés dans le privé : « Mes clients ne sont pas vos affaires... »

  Comme François Fillon, députés et sénateurs sont nombreux à travailler dans des cabinets d'avocats ou des sociétés de conseil, avec des salaires pouvant atteindre 30.000 euros. Parfois soupçonnés de conflits d'intérêts, peu jouent le jeu de la transparence. C'était un secret farouchement gardé : l’identité des clients de la société de François Fillon, 2F Conseil. Interrogé, le leader des Républicains éludait. On comprend mieux pourquoi. Trois de ses principaux employeurs – René Ricol, Henri... [Lire la suite]