mardi 18 octobre 2011

Ainsi, après avoir provoqué l’instabilité politique du pays, le Système met à genoux un peuple devant les vautours de la finance

Nouveau déni de démocratie de l’Union Européenne : comment soumettre un peuple en 4 jours L‘histoire se passe en Slovaquie. Lundi 11 octobre 2011, le parlement slovaque est soumis à un vote pour la réforme du FESF (Fonds européen de stabilité financière). L’enjeu est l’illusion du sauvetage de la Grèce par l’UE (ou comment culpabiliser un peuple), la pression est énorme sur le gouvernement slovaque (dernier gouvernement à ne pas avoir ratifié le projet). Le Premier ministre slovaque, Iveta Radicova, le 26 septembre 2011.... [Lire la suite]