samedi 21 septembre 2013

Et je me suis senti revivre dans ce seul coin du monde où la poussière soit parfumée. Saint-Exupéry.

"Ce n’est pas le vent qui décide de ta destination, mais l’orientation que tu donnes à ta voile..." (Lettre au Général X, dernière lettre, écrite la veille de sa mort, par Antoine de Saint-Exupéry ) Je viens de faire quelques vols sur P. 38. C’est une belle machine. J’aurais été heureux de disposer de ce cadeau-là pour mes vingt ans. Je constate avec mélancolie qu’aujourd’hui, à quarante trois ans, après quelques six mille cinq cents heures de vol sous tous les ciels du monde, je ne puis plus trouver grand plaisir à ce jeu-là. Ce... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 6 novembre 2012

Là ou s'ouvrait une fleur aucune fleur jamais plus ne dressera sa tête sous les coups de la pluie;

Et la mort n'aura pas d'empire - poeme de Dylan Thomas Et la mort n'aura pas d'empire.Pas plus que les cris des mouettes n'atteindront leurs oreillesOu le déferlements des vagues les rivages;Là ou s'ouvrait une fleur aucune fleur jamais plusNe dressera sa tête sous les coups de la pluie;Bien qu'ils soient insensé et morts comme des clous,Leurs têtes tels des marteaux enfonçant les marguerites;Frapperont le soleil jusqu'a ce que le soleil s'écroule,Et la mort n'aura pas d'empire.Dylan Thomas (Angleterre) ceux qui... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,