mardi 17 avril 2012

Dans le fond, une caractéristique de toutes ces affaires, c'est l'aplomb des élus concernés du PS, qui confine au cynisme.

Blanchiment d'argent, appels d'offres truqués, clientélisme : pour la première fois, un socialiste raconte l'inavouable. Claude Chopin, socialiste héninois de très longue date, la cinquantaine, est le premier adjoint de Darchicourt, l'ancien adjoint aux travaux de Piette... Les maires passent, Chopin reste, les affaires continuent. Figure importante du PS local, il a été secrétaire national des jeunesses socialistes et l'homme fort des relations avec le PS au niveau national. Sa mère Berthe Chopin, était la première adjointe de... [Lire la suite]