mercredi 26 octobre 2016

C’est facile de vivre une grande histoire d’amour sans contrainte financière ! Scandaleux ce type qui se prend pour un poète...

Elles n’ont aucun honneur, ni aucun respect d’ailleurs pour l’épouse officielle envers laquelle ce bouquin est un affront posthume.   Je suis tombé par hasard à la radio sur un entretien d’Anne Pingeot, la maitresse officielle de François Mitterrand, avec l’historien Jean-Noël Jeanneney, entretien où elle semblait regretter la publication des lettres qu’il lui écrivait, tout enflammé d’amour qu’il était. « Je ne sais pas si j’ai bien fait, vous m’avez un peu forcé la main » minaudait-elle. C’était répugnant. ... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 10 janvier 2016

L'homme était tout ce que Hollande devrait détester, ce que tout socialiste d'aujourd'hui devrait haïr...

Mitterrand Hollande, coquins qui s'accoquinent. Président a été rendre, encore, un hommage à Tonton dans la bonne ville de Jarnac à l'occasion des 20 ans de la mort du grand homme.  Ça , c'est un truc qui m'épate ! Comment peut-on rendre hommage à pareil personnage ? Bon okay, il avait certes de la prestance et toute la culture que Hollande ne possédera jamais, mais tout de même,  sauf à être d'une hypocrisie sans borne et doté d'une mémoire de lilliputien, ce n'est pas une raison. Parce que franchement, le Mitterrand, il... [Lire la suite]
Posté par bichau à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 15 janvier 2013

On ne plaisante pas avec Navarro.

Le clan Mitterrand se déchire autour d'un prêt !  Roger Hanin attaque les fils de François Mitterrand pour les forcer à rembourser une dette. Histoire d'une générosité familiale qui se termine mal. Danielle Mitterrand, sa soeur, Christine Gouze-Rénal, et l'époux de cette dernière, Roger Hanin, le 30 mars 1985. © Gabriel Bouys / AFP On ne plaisante pas avec Navarro. Selon Le Journal du dimanche, qui a révélé l'affaire, l'acteur a décidé d'attaquer ses neveux Jean-Christophe et Gilbert Mitterrand, les deux fils de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 3 décembre 2012

Les têtes des rois sont tombées, mais les principes sont restés...

" Tel est mon bon plaisir" : quatre siècles plus tard, la formule de François Ier reste d'actualité. Les têtes des rois sont tombées, mais les principes sont restés. Les princes modernes, ceux de la Vème République, cultivent l'art du caprice. Leurs désirs sont des ordres. Caprices de stars, caprices de divas. Tout devient possible. Les deux hommes se ressemblent sur ce plan. Ni l'un ni l'autre ne sont d'ailleurs des déshérités... A l'été 2003, Jacques Chirac effectue un voyage officiel en Malaisie, en Nouvelle-Calédonie puis en... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 10 mai 2012

J'appris ainsi que d'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés soumises au capitalisme.

Les rêves vont commencer à se briser très rapidement  Hernando Calvo Ospina, journaliste colombien réfugié en France a réalisé, le vendredi 28 octobre 2005, un entretien avec Danielle Mitterrand, dont voici un extrait.Il résume à lui seul la réalité du pouvoir de notre nouveau président de la République : "Hernando Calvo Ospina : Mme. Mitterrand, qu'a signifié pour vous l'arrivée au gouvernement de votre époux François ? Est-ce que les idéaux sociaux et politiques qu'il portait dès sa jeunesse ont été... [Lire la suite]
vendredi 23 mars 2012

Donc, on peut se dire qu'on ne saura jamais rien de cette affaire, mais comme beaucoup d'affaires qui font le CV de Sarko.

Bonjour, Après une telle histoire, il est évidemment nécessaire de "nettoyer". Nettoyer, c'est un métier. l'UMP a donc enfilé son costume de nettoyeur. Nettoyeur de cerveaux. Les dissidents n'ont qu'à bien se tenir, ils vont désormais devenir les "conspirationnistes". La grande démocratie française interdit de se poser des questions, parce que la grande démocratie française est par définition, irréprochable. Un point c'est tout. Et toi, toi, toi, tu n'as pas à remettre en question cette vérité puisque moi, moi, moi,  je te dis... [Lire la suite]