lundi 17 février 2014

Je mourrai près de Séville, garroté au fond d'un cachot, pour avoir séduit la fille d'un sombre Hidalgo.

L’école de la poésie « Les écrivains qui ont recours à leurs doigts pour savoir s’ils ont leur compte de pieds ne sont pas des poètes : ce sont des dactylographes. » (Léo Ferré)   Je mourrai...                 Je mourrai de la piqure D’un scorpion femelle jaloux, Croisé sur les chemins obscurs Et tortueux de l'amour fou.   Je mourrai près de Séville, Garroté au fond d’un cachot, Pour avoir séduit la fille D’un... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,