lundi 13 avril 2015

si DSK avait été juste un simple patron de PME français, les huissiers l'auraient déjà dépouillé depuis longtemps.

EFFET "POP-CORN" DE BANQUIERS VOLEURS  Notre lecteur Mr Volcos a vu qu'un chargé de clientèle de la Caisse d'Epargne avait mis en place une technique infaillible pour dépouiller les clients âgés de sa banque en compagnie d'une femme de ménage qu'il leur conseillait. Au total, 700.000 euros ont ainsi disparu de leurs comptes pour finir sur celui du banquier et de sa complice. "Une enquête interne menée par la banque indique qu'entre 2009 et 2014, une cliente de l'agence de Nîmes, qui n’est autre que l'ex-aide à domicile, une... [Lire la suite]

vendredi 6 février 2015

Cette deuxième comparution de DSK devant un tribunal se terminera probablement comme la première, par un acquittement.

DSK, ou le libéralisme fait homme Depuis ce lundi 2 février, et pendant trois semaines, se déroule à Lille en correctionnel le procès de l'affaire du Carlton de Lille où un ex directeur du FMI, ex ministre de l'Economie et des Finances, ex futur candidat à la Présidence de la République, sacré meilleur économiste de France, comparait pour une sombre histoire de proxénétisme. Pendant des semaines on va se poser la question de savoir si l'homme en question savait ou non si les jeunes femmes qu'il brutalisait pour la seule... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 14 janvier 2014

François Hollande : libido en hausse, chômage en baisse.

Du coup, on repense aux petits entrefilets dans la presse nous expliquant que le Président, à fond sur le job, passait désormais toutes les nuits à l’Élysée.      Ça aurait pu être pire : Strauss-Kahn à l’Élysée, Dodo la Saumure à l’Intérieur et Julie la Gagneuse au ministère des Droits des femmes.       Voilà, grâce à Closer, on connaît maintenant la raison de l’éternel optimisme de notre président : une idylle à ses débuts. Rien de mieux, en effet, pour voir... [Lire la suite]
jeudi 1 août 2013

Autrefois, on mourrait pour la République, aujourd'hui on en vit.

L'affaire DSKuzac Pauvre Jaurès ! Pauvre Mendès-France ! Pauvres socialistes qui, dans le passé (et peut-être même dans le présent), ont cru à l'idéal socialiste ! On a pu dire "Autrefois, on mourrait pour la République, aujourd'hui on en vit!". On peut désormais ajouter que non seulement on en vit (et sur un grand pied) mais qu'en outre, on la vole! Que peuvent penser ces grands républicains (d'où qu'ils pensent) devant le spectacle que donnent deux des principaux hommes politiques de cette mouvance que, curieusement, leur... [Lire la suite]
lundi 25 février 2013

C'est qu'il en faut du courage pour aller gratter les dernières miettes au fond du caleçon à monsieur.

Le porc de l'angoisse Ainsi donc la saga DSK se poursuit cette semaine après la parution du brûlot de Marcela Iacub, juriste et chercheuse de son état.  Jusque là, inconnue au bataillon ou presque, elle entre dans la légende par la grande porte (des chiottes ?). Dans son ouvrage, on y découvre (ô surprise) que le caïd du Sofitel est un gros cochon et que tout ça a l'air de plaire à la dame. Elle serait devenue son amante après l'affaire de la technicienne de surface. Libération et le Nouvel Obs, deux anciens canards de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 11 décembre 2012

On est bien dans un marché où l'argent sert à masquer les réalités, on est bien dans un monde où l'argent triomphe de tout.

L’argent pour épilogue... Tout le monde pensait que l'affaire Dominique Strauss Kahn se terminerait de cette façon : par un accord à l'amiable entre les deux parties : Nafissatou Diallo et DSK, avec bien sûr, une coquette indemnisation attribuée à la plaignante... Le 14 mai 2011, soupçonné d'agression sexuelle envers une femme de chambre Naffissatou Diallo dans une suite de l'hôtel Sofitel de Manhattan, Dominique Strauss Kahn avait été arrêté à l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York, peu avant le... [Lire la suite]
Posté par bichau à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 1 mai 2012

ce que l'on sait du "diner de cons" :

Faut vraiment être dray con ! Naître un 5 mars, mais fêter son anniversaire dans l'entre deux tours (dans le "J'ose", ancien sex-shop, avec DSK)... C'est Sarko qui reçoit les cadeaux... DSK invité chez Dray : ce que l'on sait du "diner de cons" A j 2, les informations se précisent, après le mic-mac né de la participation surprise de l'ancien patron du FMIà la soirée d'anniversaire de Julien Dray, samedi soir, dans un "bar de la rue Saint-Denis". Voici un spot de promotion disponible sur internet qui présente les lieux, dont... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 2 avril 2012

Humour.

Posté par bichau à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 7 décembre 2011

Cette paix qu'il affirmait vouloir, cette discrétion à laquelle il aspirait, pourquoi les a-t-il lui-même troublées ?

Qui conseille donc DSK ? Une incompréhension. Totale, absolue. Il n'y a pas un jour qui ne renvoie à cette interrogation : mais qui conseille donc DSK ? Qui lui inspire ce comportement étrange ? Qui lui fait perdre tout sens de la communication ? La communication, qui aujourd'hui est sans doute son péché fatal. Car la sagesse serait évidemment de se taire, de se murer dans un silence digne qui consolerait ceux qui apprécient et défendent encore obstinément DSK de la dégradation de son image. Il aurait fallu cultiver une décence,... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 5 décembre 2011

Humour...

Posté par bichau à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,