lundi 3 octobre 2016

Tous les jours, la presse nous montre que ces élus font tout ce qu’ils peuvent pour claquer le plus d’argent publique...

Duflot, Sapin, … : la désinvolture au service des finances publiques Coïncidence de l’actualité, collisions de petites nouvelles croustillantes, ironie du sort ou complot ourdi par des forces occultes (forcément occultes), on ne saura jamais vraiment ce qui nous aura permis de découvrir, ô stupéfaction phénoménale, que certains de nos élus avaient à rougir d’une gestion plutôt cavalière de leurs émoluments ou de leurs cotisations dues. Franchement, qui aurait cru ça possible ? Qui pouvait imaginer que deux éminents piliers... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 22 mars 2014

La réalité de la gestion écolo-socialiste est finalement catastrophique et exprime surtout l'absence de toute forme de moralité

Cécile Duflot et « la firme verte » : la chasse gardée de l’Ile-de-France Membre de la majorité rose-rouge-verte en Ile-de-France, les écologistes bénéficient d’un poids extrêmement important au Conseil Régional. Si leur score électoral reste faible, leur influence idéologique gangrène toute la majorité de gauche et les résultats sont édifiants. Entre subventions incontrôlées et trains de vie luxueux, les verts ne se privent pas d’utiliser l’argent des franciliens pour leur bien-être. Chantre d’une... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 4 juin 2013

La "folie" Duflot.

Il fut un temps pas si lointain où être écologiste signifiait qu'on aimait et défendait la nature. Les petites fleurs, le gazouillis des oiseaux, le petite maison dans la prairie. Désormais, leurs héritiers ne jurent plus que par le béton, encore le béton, toujours plus de béton. Mais du béton social bien sûr ! Cécile Duflot est prête à tout pour cela, même à brader des terrains qui appartiennent à l'Etat ou à des entreprises publiques comme la SNCF ou l'Assistance publique, alors qu'ils pourraient être vendus à prix... [Lire la suite]