mercredi 17 octobre 2012

« Ils doivent de l’argent ? Alors qu’ils crèvent… »

La Banque Postale décide d'affamer une fillette de 11 ans. Une nouvelle affaire dramatique qui se passe à Paris. Au début, une créance chez Finaref totalement contestable puisque forte présomption d’usure. Le Cabinet Piquet Molitor, selon un scénario bien rôdé relance les clients pour une somme de 13.300 € alors qu’ils ont sous les yeux une condamnation du tribunal à 8.800 euros. Ils ne signifient pas le jugement au client, font une saisie attribution sur le livret de Madame sans non plus lui signifier. Une opposition... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,