mardi 13 novembre 2012

Aller en soi-même, et ne rencontrer, des heures durant, personne - c'est à cela qu'il faut parvenir.

Le poète des roses et de la mort.   Lettre à un jeune Poète Une seule chose est nécessaire: la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même, et ne rencontrer, des heures durant, personne - c'est à cela qu'il faut parvenir. Être seul comme l'enfant est seul quand les grandes personnes vont et viennent, mêlées à des choses qui semblent grandes à l'enfant et importantes du seul fait que les grandes personnes s'en affairent et que l'enfant ne comprend rien à ce qu'elle font. S'il n'est pas de communion entre les... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 3 janvier 2011

Vous devez alors penser que la vie ne vous a pas oublié, qu’elle vous tient en main et ne vous laissera pas tomber.

Je crois que presque toutes nos tristesses sont des moments de tension que nous ressentons comme une paralysie car nous sommes désormais sourds à la vie de nos sentiments devenus étranges. Nous sommes seuls, en effet, face à cette étrangeté qui est entrée en nous ; car, pour un temps, tout ce qui nous est familier, tout ce qui est habituel nous est ravi ; nous sommes, en effet, au cœur d’une transition où nous ne savons pas nous fixer. C’et aussi la raison pour laquelle la tristesse est passagère : ce qui est nouveau en nous,... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 30 décembre 2009

Aimer est une bonne chose, c'est le critère et l'épreuve ultimes.

Aimer est une bonne chose, car l'amour est difficile. Que deux êtres humains s'aiment, c'est sans doute la chose la plus difficile qui nous incombe, c'est une limite, c'est le critère et l'épreuve ultimes, la tâche en vue de laquelle toutes les autres ne sont que préparation. C'est pourquoi les jeunes, débutants en toutes choses, ne savent pas encore pratiquer l'amour : il faut qu'ils l'apprennent. De tout leur être, de toutes leurs forces concentrées dans leur cœur solitaire, inquiets, dont les battements résonnent, il faut qu'ils... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,