mercredi 24 janvier 2018

Eva Cassidy "Autumn leaves"...

Eva Marie Cassidy possédait une voix qui lui permettait de puiser dans différents courants musicaux (jazz, blues, folk, gospel et pop). Elle fut décrite par le journal anglais The Guardian comme « l'une des plus grandes voix de sa génération » après la sortie de son premier album solo, Live at Blues Alley. Cette chanteuse prometteuse n'a cependant pas eu le temps de percer hors de sa région natale de son vivant, elle est morte d'un cancer de la peau, un mélanome, en 1996 à l'âge de seulement trente-trois ans. Ses... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 7 janvier 2018

France Gall : lumière du jour. Une minute de silence............

 
Posté par bichau à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 6 janvier 2018

Trop tard, ils ne les verront pas, car c'est du temps de leur vivant qu'il faut aimer ceux que l'on aime...

C'est trop tard pour verser des larmes, maintenant qu'ils ne sont plus là. Trop tard, retenez vos larmes. Trop tard, ils ne les verront pas car c'est du temps de leur vivant qu'il faut aimer ceux que l'on aime, car c'est du temps de leur vivant qu'il faut donner à ceux qu'on aime. Ils sont couchés dessous la terre dans leurs maisons froides et nues où n'entrera plus la lumière, où plus rien ne pénètre plus. Que feront-ils de tant de fleurs, maintenant qu'ils ne sont plus là ? Que feront-ils de tant de fleurs, de tant de fleurs à la... [Lire la suite]
Posté par bichau à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 25 décembre 2017

Le médecin libéral que vous verrez en urgence le 25 décembre ou le 1er janvier pourra méditer ces chiffres, lui qui recevra 150€

Payé pendant trente ans à ne rien faire : pas belle, la vie ?   Richard Hanlet Médecin « Chez ces gens-là, Monsieur, on ne licencie pas… on paye. »   Débutant au siècle dernier un semestre d’externat dans un service de chirurgie, on m’expliqua qu’il n’y avait pas d’assistant (n° 2) entre le patron et les chefs de clinique. Il y en avait bien un en titre, nommé plusieurs années auparavant selon le système en vigueur à l’époque, assez proche de celui des califats abbassides. Mais les deux hommes se... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 18 décembre 2017

La laïciste Marlène Schiappa, égérie de la franc-maçonnerie, de la laïcité, met ses enfants dans une école catholique...

  Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité « des femmes et des hommes » a reçu le 8 décembre dernier le prix spécial laïcité du Grand Orient de France.   Au magazine La Vie, elle avait déclaré se faire sa propre religion. En l’occurrence, ses références sont toujours maçonniques, comme le lui a inculqué son père, Jean-Marc Schiappa, président de l’Institut de recherches et d’études de la Libre Pensée. En 2015, en tant qu’ajointe au maire socialiste du Mans, elle accueillait la... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 1 décembre 2017

Dans un pays comme la France, on serait en droit de s’attendre à la liberté d’expression, il est évident que j’ai dû édulcorer..

"Une minute de jouissance dans les bras d’un succube" Fabrice Thomas vient de sortir un livre sur sa relation double avec Pierre Bergé et Yves Saint Laurent. Il révèle la sexualité déviante du créateur et de son « maître », comme on dit dans le milieu SM. Si le sadomasochisme est une pratique autorisée entre adultes consentants, la violence morale et physique qu’Yves et Fabrice ont subie de la part de Pierre Bergé va bien au-delà : il s’agissait d’une entreprise de destruction de l’autre, destruction physique autant que... [Lire la suite]

mercredi 22 novembre 2017

“OK, on a été nuls, cette fois on arrête nos conneries et on protège la Création au lieu de la démolir”.

J’aimerais bien que Dieu éteigne le soleil un moment…     Ce monde vit dans des ténèbres terribles. Mais les gens ne le voient pas car ce sont les ténèbres de la pensée, des ténèbres intérieures… J’aimerais bien que Dieu éteigne le soleil pendant un bon mois. Que la nuit dure jusqu’à ce que les hommes prennent peur, courent affolés dans les rues les bras levés vers le ciel, la tête couverte de sacs de cendre, poussant des sanglots et versant des larmes de crocodile ; implorant Dieu de rallumer le soleil pour... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 21 novembre 2017

J'aimerais bien être comme Saint-François d'Assise et pouvoir parler aux oiseaux !

J'aimerais. Liste des choses que j'aimerais bien. (1) J’aimerais bien… avoir une baguette magique et arranger les choses dans tous les domaines. À l’insu des gens, en passant comme ça, et hop, je règlerais tous leurs problèmes et les regarderais partir en souriant ! ……………….. (2) J’aimerais bien … avoir inventé les quatre saisons. Pas celles de Vivaldi mais les quatre saisons de la Création… Je ne connais rien de plus beau.   ……………….. (3) J’aimerais bien… être très fort en physique et comprendre quelque chose... [Lire la suite]
jeudi 16 novembre 2017

"Quel est ce médecin ?" : « je ne sais plus comment il s'appelle, il a un nom à coucher dehors avec un billet de logement ! ».

D'expression à réflexions. Saucisson-Pinard racontait l'autre jour à un proche, qu'un médecin devait opérer une tierce personne. Et à la question « quel est ce médecin ? », il répondit assez naturellement : « je ne sais plus comment il s'appelle, il a un nom à coucher dehors avec un billet de logement ! ».  De fait, il s'agissait d'un médecin exotique.  Bien entendu, Saucisson-Pinard pourrait se demander pourquoi on en est arrivé à ce point où on est obligé d'importer des... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 5 novembre 2017

"Un mot d’amour peut réchauffer trois mois d’hiver"...

  "Le gros lot à la loterie de la Vie: gagner la paix intérieure." Daniel Desbiens "Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif, et son futur est toujours conditionnel" Jean Cocteau "Soyez toujours prêts à être surpris" Swâmi Prâjnandad "Sagesse n’entre point en âme malveillante, et science sans conscience n’est que ruine de l’âme" François Rabelais "Un mot d’amour peut réchauffer trois mois d’hiver" Proverbe japonais "L’avenir, tu n’as pas à le prévoir,... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,