samedi 18 février 2017

Le courage est une vertu tellement rare de nos jours que la moindre des choses serait de le saluer. Hollande n'est pas venu...

Marin a vingt ans. Il est étudiant. Ou peut-être –et  hélas- il faudrait dire était… Il est hospitalisé à Lyon. On lui a fracassé le crâne. Après un long coma, il a repris conscience. Mais il a, en grande partie, perdu la mémoire. Ne sait pas pourquoi il est là. Et ne se souvient plus de ce qui lui est arrivé. La tête défoncée à coups de béquilles Voilà donc ce qui lui est arrivé. Il se trouvait dans une rue de Lyon, à proximité d’un couple qui s’embrassait sur la bouche.  Il y a des pays où un tel comportement vaut le... [Lire la suite]

samedi 18 février 2017

Tétanisé et soumis, le gouvernement fantôme Hollande-Cazeneuve-Le Roux est le pire que l'on pouvait avoir en pareille situation.

"Il suffit d'un rien pour que ça dérape, pour que la France s'embrase et que les Français s'entretuent" Le général Tauzin, candidat à l'élection présidentielle, a été interrogé dans Minute. Extrait : "Pourquoi avez-vous décidé, vous aussi, d'être candidat à l'élection présidentielle ? Dans ma vie militaire, il m'a été proposé dix fois d'entrer en politique. J'ai à chaque fois refusé parce qu'il fallait entrer dans un parti. Or de mon père qui fut un compagnon de De Gaulle dès 1942, j'ai une culture gaulliste totalement... [Lire la suite]
Posté par bichau à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 16 février 2017

Rêvez En Marche.

Posté par bichau à 18:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 14 février 2017

Si je restais chez moi pour garder mes enfants, même sans aides et avec le seul salaire de mon mari on aurait plus d'argent.

Aurélie Barbot, Auxerroise de 27 ans, a commencé le 6 février une grève de la faim pour faire valoir son droit de travailler. Mariée et mère de deux enfants de 2 et 6 ans, elle gagne en effet moins d'argent depuis qu'elle a retrouvé un emploi à plein temps que lorsqu'elle restait chez elle à garder ses enfants. La perte des aides sociales ne lui permet plus de joindre les deux bouts.  Alors, quand elle ne travaille pas, elle campe devant la mairie d'Auxerre avec des pancartes portant le slogan « je veux avoir le droit de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 13 février 2017

TOUCHE PAS A MA DESINFORMATION!

  LES EMEUTES EN "Y" ONT ETE FINANCEES PAR VOS IMPOTS ET LA COMMUNAUTE EUROPEENNE ! Pendant que le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux était en vacances, chaque soir des émeutes ont eu lieu un peu partout en France. Si Bobigny a été la scène la plus importante (mercredi, jeudi,vendredi, samedi, dimanche) avec la voiture de RTL en feu, celle d'Europe1 saccagée avec des parpaings, un bébé sauvé in extremis d'un véhicule en feu (abandonné par sa mère) et un journaliste de BFM tabassé, depuis les émeutes ont bien... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 13 février 2017

Le leader du mouvement "En marche" a refusé de dévoiler la liste de ses donateurs et la raison semble évidente.

  Cela pose un problème de taille. La banque d’affaires Goldman Sachs illustre à elle-seule toutes les dérives et excès de la spéculation financière. Elle s’est notamment fait connaître après avoir engrangé des milliards de dollars en misant sur la faillite personnelle des ménages pendant la crise des subprimes. Autre exemple frappant, la banque d’affaires a également parié contre la monnaie unique après avoir maquillé les comptes de la Grèce. Son objectif aujourd’hui est de placer le maximum de personnalités de... [Lire la suite]

dimanche 12 février 2017

«Vous me faites pas peur avec vos t-shirts. La meilleure façon de se payer un costard est de travailler ».

Macron : 3,6 millions d’euros de revenus, et patrimoine négatif ? Nous allons nous intéresser aujourd’hui à un lièvre détecté par l’indispensable Canard enchaîné (bravo à lui, qui a bien défriché et m’a donné l’idée de creuser un peu) Je précise bien qu’il s’agit d’un travail d’amateur sans prétention – qui vise simplement à aiguillonner quelques journalistes. (c’est bien le but de les rendre publics sur Internet) Emmanuel Macron serait-il très très dépensier – ce qui expliquerait alors son regard positif sur... [Lire la suite]
dimanche 12 février 2017

On attend avec impatience des débats de Macron en face à face avec un adversaire politique. Rassurez-vous, il n’y en aura pas…

Macron en cinq questions… Jusqu’à ce que Macron (Emmanuel) vienne en ce monde, semble-t-il à peu près avant-hier soir (médiatiquement s’entend), pour trouver le dernier Macron publié, c’est-à-dire ayant laissé quelque trace, au moins dans un ouvrage d’historien un peu fouillé, il fallait remonter au premier siècle de notre ère. L’avant-dernier Macron public, donc, était Naevius Sutorius Macro dit Macron. C’était un haut fonctionnaire (déjà) de l’empire romain dont le seul titre de gloire aurait été, selon Tacite, d’avoir... [Lire la suite]
samedi 11 février 2017

Le « mal-déradicalisé » ne peut plus rester dans le centre mais il ne peut pas non plus rentrer chez lui...

La déradicalisation les rend pires         La vaste fumisterie de la déradicalisation vit un de ses nouveaux épisodes glorieux avec le sort du centre pionnier du château de Pontourny dans l’Indre-et-Loire.    L’encadrement a noté que les pensionnaires vivaient le programme comme du prosélytisme anti-islam et qu’ils semblaient se radicaliser davantage. Etonnant ! Plus aucun pensionnaire.  Le dernier a quitté le centre mercredi.  Et pour cause : ce jeune majeur... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 9 février 2017

Arrêtez de faire miroiter de telles somptuosités, de pareilles magnificences au pauvre peuple, vous allez lui tourner la tête,

 En pleine affaire Fillon, voici que Laurent Wauquiez nous explique comment détourner la mesure de plafonnement des revenus en cas de cumul des mandats ! Le cumul des mandats a du mal à se mettre effectivement en place, par contre le cumul des revenu, lui est déjà bien encadré. Les indemnités des élus sont encadrées par le principe de l'écrêtement depuis 1992. Ce principe définit les limites de rémunération que peut recevoir un élu. La loi plafonne le montant des indemnités des élus et des membres du gouvernement... [Lire la suite]