mercredi 26 avril 2017

Comme d'habitude, c'est le peuple qui ramasse. Macron le candidat idéal pour nous arnaquer à cette élection présidentielle.

L'impasse. Jacques Attali représente à peu près tout ce que je déteste mais son arrogance qui le rend cynique presque malgré lui touche parfois juste. Son "anecdote"  à propos de Whirlpool est une lourde erreur de communication mais révèle tout de la situation dans une candeur effrayante. La vérité brute c'est que toute une partie de la population devient progressivement inutile. Le monde de Macron est fait de cadres habitant les centres-ville et de la myriade de larbins qui leurs fournissent les services dont ils ont... [Lire la suite]

samedi 22 avril 2017

Actuellement le bon truc, c'est d'aller flinguer tout ce qui porte un uniforme, pompiers, soldats, policiers...

  Les cinglés de l'islam ( sans majuscule ) se sont invités  hier au soir sur les Champs-Elysées. Fallait s'y attendre , pour eux, c'est un bon moment, avec les journalistes et les télés sur le pied de guerre électorale Je ne suis pas pour la peine de mort, mais appliquée de cette manière aux assassins me semble une bonne chose, il ne sert à rien de les embastiller, il vaut mieux éradiquer rapidement cette engeance , ça coûte seulement 1 voir 2 balles, moins cher que de les entretenir à grands frais et... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 19 avril 2017

Julian Assange accuse la CIA d'avoir produit Al Qaida et Daesh

   Julian Assange accuse la CIA d'avoir produit Al Qaida et Daesh             source
Posté par bichau à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 16 avril 2017

Dans notre pays où la Loi est oubliée par les puissants, construire une cabane voilà une raison suffisante pour ouvrir un procès

En France, il est interdit de se passer des autres La petite histoire du jour se déroule à Cercoux, dans le sud de la Charente Maritime. Comme toutes les petites histoires, celle-ci est à la fois banale, scandaleuse et symptomatique de la folie paperassière qui s’est emparée du pays. À Cercoux, Guy Belmon est propriétaire d’un terrain boisé dans lequel il a eu l’impudence assez inconcevable de construire une cabane. Notre homme n’est pas exactement un petit trentenaire fringant : vieux retraité sans le sou, il a décidé de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 15 avril 2017

Peter White - "Floating in air"

"Elle flotte, elle hésite; en un mot elle est femme." Jean Racine Photos ici : http://mysoul-searching.tumblr.com/
Posté par bichau à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 13 avril 2017

Secourir était mon combat, sauver, ma victoire quelques soit l'’Homme, pour l’Humanité, j’ai soigné, soulagé et prévenu...

Lettre du Dr Philippe PAUX, ancien médecin-chef du 3° RPIMa, à Emmanuel Macron au sujet de la colonisation : Tous mes camarades médecins ou vétérinaires qui, comme moi, ont effectué leur service militaire en Algérie suite à une décision du président du conseil Guy MOLLET, assisté de son ministre de l’intérieur François MITTERAND, puis se sont efforcés durant leur séjour imposé de secourir dans toute la mesure de leurs possibilités les populations algériennes (notamment dans le cadre du plan de Constantine) ont été... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 10 avril 2017

Un jour, les Romains découvrirent un nouveau favori, il s'appelait Macron. Une fois élu, on regrettera Hollande.

  A Marseille, samedi 1er avril, Emmanuel Macron a montré son vrai visage, et c’est celui de la haine. La haine de la droite et la haine de la France. Macron, c’est Hollande ? Oui, mais en pire. Un Hollande qui n’aurait pas peur de déclencher la guerre civile.  Contre la France. Il a déjà existé dans l’histoire du monde un Macron. C’était à peu près à l’époque où le Macron de 2017 fixe le début de Marseille comme « terre d’immigration », il y a 2000 ans. Alors régnait à Rome, et donc sur Massilia, un empereur,... [Lire la suite]
mardi 4 avril 2017

Rien ne sert de voter si on ne s'attaque pas au conseil constitutionnel qui censure toutes les lois contre l'évasion fiscale.

SANS VISAGE"  En 2012, François Hollande, PS, candidat aux élections présidentielles, nous disait que son ennemi c'était "la Finance".... En 2017, son ennemi "la Finance" est devenu le candidat du PS aux élections présidentielles !!!<br> Encore plus extraordinaire, le nombre de lobotomisés par la télé qui sont encore derrière le PS et Macron. En effet, le fameux "ennemi sans visage" de 2012 en a désormais un, et c'est ni plus, ni moins que celui d'un banquier (logique, LoL), mais surtout le bras droit de Hollande... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 31 mars 2017

Il y a un an malgré les millions de signataires de pétitionsl’Europe prolongeait l’utilisation de ce poison qu’est le glyphosate

Brève – Europe : Voulez-vous vraiment continuer à vivre cela ? Il y a un an, malgré les millions de signataires de pétitions nous apprenions que l’Europe prolongeait l’utilisation de ce poison qu’est le glyphosate (round-up et équivalent) pour 10 ans. https://lesbrindherbes.org/2016/04/24/victoire-de-monsanto-leurope-va-confirmer-poursuite-de-lutilisation-roundup/ La semaine dernière nous apprenions que l’Agence Européenne des Produits Chimiques blanchissait le même glyphosate. ... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 29 mars 2017

Le protectionnisme pour soi, c’est bien, pour les autres, c’est sale… Les subventions sont bel et bien une forme de protection.

--> --> Les acteurs profitent du protectionnisme de l’industrie de notre cinéma, mais n’en veulent pas pour les Français. Samedi dernier, Nicolas Dupont-Aignan était l’invité de l’émission de Laurent Ruquier. Face au candidat de Debout la France qui soulignait que les ouvriers méritaient aussi un protectionnisme, comme le milieu du cinéma, l’acteur a osé dire que le cinéma n’était pas protégé, mais qu’il bénéficiait de subventions ! Le pire est qu’il était sans doute sincère, ne voyant même pas ses contradictions. Le... [Lire la suite]