vendredi 22 septembre 2017

Les Kurdes appartiennent aux Irakiens car, pour reprendre un mot de Mussolini, « qui possède la cage, possède les oiseaux ».

Kurdistan, Catalogne et autres lieux... Les Kurdes d’Irak veulent organiser un referendum sur l’indépendance de leur province. Les Irakiens ne sont pas d’accord. Pour eux, cette province et son pétrole leur appartiennent. Elle n’appartient donc pas aux Kurdes qui y vivent. Les Kurdes appartiennent aux Irakiens car, pour reprendre un mot de Mussolini, « qui possède la cage, possède les oiseaux ». Bien sûr, à part celle des Irakiens, il y a d’autres oppositions. Celles des Turkmènes qui vivent là et qui s’opposent... [Lire la suite]
Posté par bichau à 20:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 13 septembre 2017

Si par malheur le chaos devait s'abattre en métropole, nous savons désormais ce que feraient préfets et politiciens...

Répétition générale. Les témoignages des citoyens désemparés affluent : c’est le chaos. Les gendarmes impuissants et trop peu nombreux conseillent aux habitants de se défendre eux-mêmes. De tirer à vue sur les bandes de pillards qui écument l’île, munis d’armes dérobées aux douanes, de leur lancer des cocktails molotovs à défaut d’autre chose. Saint-Martin s’est enfoncé du jour au lendemain dans une ambiance de guerre civile post-apocalyptique dans laquelle le crime et la violence se déchaînent sans que rien ne puisse venir... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 30 août 2017

Comme des voitures volées. Qu’est-ce que j’apprends?! Macron devrait vingt-six mille euros à sa maquilleuse pour des ravalements de façade effectués depuis son élection (passons sur ce qu’ont coûté les mêmes prestations pendant la campagne présidentielle, prestations qui pourraient amener à soupçonner une publicité mensongère). Au delà de la somme qui dépasse certainement celle qu’un bénéficiaire du RSA consacrerait à ses achats de caviar pendant la même période et qu’on pourrait considérer comme scandaleuse, il nous faut bien... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 30 août 2017

Ce regard jupitérien devrait beaucoup à de l'ombre à paupière. Résumons: ce président serait en toc.

Comme des voitures volées. Qu’est-ce que j’apprends?! Macron devrait vingt-six mille euros à sa maquilleuse pour des ravalements de façade effectués depuis son élection (passons sur ce qu’ont coûté les mêmes prestations pendant la campagne présidentielle, prestations qui pourraient amener à soupçonner une publicité mensongère). Au delà de la somme qui dépasse certainement celle qu’un bénéficiaire du RSA consacrerait à ses achats de caviar pendant la même période et qu’on pourrait considérer comme scandaleuse, il nous faut bien... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 21 août 2017

Nous voilà donc de plus en plus noyés par une multitude dont le moins qu'on puisse dire, est qu'elle ne nous veut aucun bien...

 De tout côté on n’entend plus que ça! Jusqu’à un certain point on peut ironiser, quitte à se forcer un peu. Toutefois, ainsi que l’observait fort judicieusement Pierre Dac (celui qui m’a dégouté à tout jamais de l’antisémitisme systématique) « quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limite ». Elles me semblent désormais bel et bien franchies, les bornes, et du coup, pour rigoler comme avant ça va devenir très dur. Voilà: de tout côté on n’entend plus que ça…et pas un air nouveau qui nous vient de là... [Lire la suite]
dimanche 13 août 2017

Le souvenir jamais oublié de ces séances de lecture de mes filles...

  La pureté et la beauté de ces films me mettent chaque fois les larmes aux yeux. La Gloire de mon père, Le Château de ma mère, petits chefs d'œuvres d'Yves Robert qui me font encore ressentir je ne sais quelle nostalgie venue de très loin, du fond de l'âme, dès que je les regarde. Ces films d'une beauté absolue selon moi, me font chavirer le cœur. Peut-être parce que j'ai vu le premier au cinéma à sa sortie alors que j'habitais au cœur de la Provence et que la fraîcheur de la garrigue, des pins et des sommets imposants de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 06:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 11 août 2017

Mon âme avait franchi la dalle du caveau, et depuis ce transfert dans un cycle nouveau, j'attendais mon départ...

  JE Je finis par mourir après plusieurs suicides, Puis je me retrouvai dans un malentendu. Drapé sans épaisseur, sans corps, inétendu, Sorti de mon cocon comme les chrysalides,   J'errai sans passeport et sans éphémérides, Invisible aux humains, hors du temps, distordu, Et traversai les murs, les préjugés, perdu, Flottant de l'équateur aux pôles apatrides.   Mon âme avait franchi la dalle du caveau, Et depuis ce transfert dans un cycle nouveau, J'attendais mon départ pour une autre planète.   Je... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 11 août 2017

J'ai marché sur ma vie plus souvent qu'à mon tour, j'ai mis le mot fin presque à tous mes amours, pour en arriver là...

Dalida - Pour en arriver là... J'ai traversé des nuits et des jours sans sommeilPour en arriver làJ'ai eu chaud sous la pluie et froid en plein soleilPour en arriver làJ'ai parlé à la peur et fait taire le silenceJ'ai maquillé les heures j'ai vendu des dimanchesPour en arriver là, pour en arriver làJ'ai pleuré tant de fois que je n'ai plus de larmesPour en arriver làJe suis tombé cent fois mais sans tomber les armesPour en arriver làJ'ai marché sur ma vie plus souvent qu'à mon tourJ'ai mis le mot fini presque à tous mes... [Lire la suite]
Posté par bichau à 13:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
mardi 18 juillet 2017

Beau 14 Juillet, rien à dire, une chouette réussite à porter au crédit de notre petit Présipède bien aimé.

Le cool week-end à Manu. Sacré week-end, tout de même, surtout pour Macrouille! Beau 14 Juillet, d’abord, rien à dire, une chouette réussite à porter au crédit de notre petit Présipède bien aimé. Déjà, Trump, comme coup de buzz ça valait son pesant de langoustes julesverniennes. On n’a parlé que de cela dans les chaumières du monde entier, avec des avis certes divergents, selon la vigueur relative des sentiments macronophiles et trumpophobes, les premiers l’emportant majoritairement en Franchouillie, vu la cote d’amour encore très... [Lire la suite]
Posté par bichau à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 9 juillet 2017

Fleuriste, une Marguerite ! Et, puisque je ne suis pas mort, effeuillons là selon le rite pour savoir si l'on m'aime encor...

"Je veux que les hommes sachent que la nature leur a donné des yeux pour contempler ses oeuvres et un cerveau capable de les comprendre." « On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu'ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre. » Galilée La LIBELLULE.Son vol léger traverse un rayon de soleilDans son corset Saphir, la Libellule fièreSe pare d'un reflet  chatoyant et vermeilEt l'aile transparent agite la lumière !Nicolas Descamino Photos ci-dessus : ICI VISIONLa terre... [Lire la suite]