lundi 10 août 2015

le copinage au sein du gouvernement touche tous les secteurs. cette entraide entre élites ne jouant jamais le jeu de la France.

Pilleurs de la République : Ce bidule politique a été créé par la « République Irréprochable » de note ami Hollande pour placer un membre éminent du PS dans la nouvelle grande région Midi-Pyrénées-Languedoc Roussillon. Revenons un instant en arrière. Cette nouvelle région d’approximativement 73000 km2 et de 5,7 millions d’habitants est la seconde plus grande de France. Ainsi, pour tous nos partis politiques, ravir la présidence sera un enjeu crucial. L’un des hommes fort de Midi-Pyrénées est Jean-Michel Baylet,... [Lire la suite]

mardi 28 juillet 2015

République des copains d'abord :d’un nouveau « copain »socialiste à la tête de RTE (Réseau de Transport d’Electricité) !

Nomination de copinage, déni de démocratie et conflit d’intérêt : les socialistes cumulent ! J’ai à peine mis en ligne mon article sur la « République des copains » que je dois le compléter avec la nomination d’un nouveau « copain »socialiste à la tête  de RTE (Réseau de Transport d’Electricité) ! Mais là, le gouvernement a fait fort puisqu’il cumule le délit de copinage, le véritable déni de démocratie et le conflit d’intérêt ! Cela mérite bien un nouvel article ! 1 – le copinage Le député... [Lire la suite]
vendredi 17 juillet 2015

République des copains d’abord : encore un ex de la promo Voltaire recasé ! Un socialiste ça sait être généreux…

                                                                                          ... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 28 mai 2015

De toute évidence, des réseaux ont fait main basse sur l’appareil d’État et sa périphérie, partis, syndicats, médias.

Ces gens ont tous les droits parce qu’ils ont tous les toupets et tous pouvoirs. Ayons une infinie gratitude pour Mme Saal. Sa façon de piocher dans les deniers publics avec une telle et folle désinvolture est proprement admirable… et si pleine d’enseignements. Seulement, n’écoutons pas les niais qui voudraient ne voir là qu’un écart circonstanciel, exceptionnel ou accidentel. Parce qu’enfin, Mme Saal n’est coupable de rien lorsqu’elle confond sa bourse et celle du service dont elle a la charge, l’Institut national de... [Lire la suite]
mercredi 6 mai 2015

Les collectivités territoriales distribuent des subsides par dizaine de milliers d’euros sans s’inquiéter de leur utilisation.

Le tribunal d’Amiens a condamné ce mardi 5 mai, Jacques Ebosse, le président de SOS Racisme 80, à six mois de prison ferme pour escroquerie aux subventions.   <iframe seamless border="0" height="1" height="1"... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 1 mai 2015

Le pouvoir socialiste n'a pas sanctionné sa servante, cette affaire souligne l'impunité de la haute administration.

Impunité: Fleur Pellerin n'a pas vraiment démissionné Agnès Saal (INA) Cette affaire souligne l'impunité de la haute administration. Un taxi customisé Vuitton ou je rends ma carte du PS La présidente de l'INA a présenté sa démission ce mardi après la révélation d'une facture colossale de taxi mais Agnès Saal conserve son statut de fonctionnaire, observe Eric Verhaeghe pour Le Figaro. Après les révélations sur ses frais de taxi, Agnès... [Lire la suite]

samedi 28 mars 2015

490 000 € de subventions versées par le Conseil Général à l’association versant les retraites des anciens conseillers.

Mafia UMPS: Domenico Cotrone (FN) interroge une conseillère sortante sur les retraites des conseillers généraux. (vidéo) Quand le FNn entre dans une assemblée il s’évertue à révéler les magouilles de l’UMPS. C’est l’une des principales raison qui motive la stigmatisation du FN. Dans un débat sur la chaîne locale Azur TV, le candidat FN dans le canton de Grasse 2 (Alpes-Maritimes) Domenico Cotrone a déstabilisé la conseillère générale sortante Marie-Louise Gourdon (PS) en évoquant les 490 000 € de subventions versées par le... [Lire la suite]
dimanche 22 mars 2015

Départementales : candidate PS licencié pour faux, candidat communiste condamné pour pédophilie.

Une candidate PS licencié , faux certificats médicaux!               Gaëlle Gayet, candidate du PS dans le sixième canton de Reims, a été licenciée. La cause ? Elle aurait fourni de faux certificats médicaux ce qu’elle nie.      « Nous avons découvert au mois d’avril 2014 que Mme Gaëlle Gayet utilise de faux certificats pour justifier ses absences. Nous en avons découvert au total 27 pour 61 jours d’absence qui... [Lire la suite]
mardi 17 mars 2015

Dans un climat de restriction budgétaire, France 2 a choisi de se pencher sur la nomination excessive des préfets.

Le scandale des préfets fantômes. Et pendant ce temps là on fait la chasse aux vrais chômeurs qui cherchent un vrai emploi ! Pas étonnant que les caisses de l'Etat soient vides puisque nos impôts servent à alimenter grassement les comptes de parasites en tous genres. Une pratique étrange qui a tapé dans l’œil de la Cour des comptes. Cette dernière a publié un rapport pour éclaircir les promotions excessives au poste de préfets. Leur nombre a en effet augmenté de 70% depuis la fin des années 80. Parmi eux, nous comptons Brice... [Lire la suite]
mercredi 11 mars 2015

la Cour des comptes avait épinglé le travail de ces sous-traitants. Dans le pire des cas, ce sont de pures arnaques...

Des sous-traitants de Pôle emploi gagnent 143 millions d'euros... et certains signent à la place des chômeurs. Trop de chômeurs à gérer ? Depuis 2009, Pôle emploi, débordé, a sous-traité l'accompagnement de dizaines de milliers de chômeurs. Un business lucratif : selon les chiffres publiés l'année dernière par Le Canard enchaîné, ces prestations sous-traitées représentaient un marché de 186 millions d'euros en 2012 et 145 millions en 2013. 145 millions d'euros pour aider les chômeurs ? Vu la facture, on pourrait penser que... [Lire la suite]