mercredi 29 mars 2017

Pourtant, Ségolène, 63 ans, c’est le bon âge pour partir en retraite et laisser le monde tranquille, ne trouvez-vous pas ?

    Ségolène Royal, la très coûteuse méritocratie « à la française » 29 mars 2017 57 commentaires Demaerd Awards et Grenelle de la Décomposition Ah, Ségolène Royal ! Plus qu’une histoire, cette politicienne – incrustée dans la vie politique française depuis un demi-siècle comme un gravier dans un fruit trop mûr – est un véritable poème qui a su faire rimer dépense avec insouciance et qui, à en juger les dernières actualités la concernant, n’a pas fini de nous occuper. Ségolène, c’est une habituée de... [Lire la suite]
Posté par bichau à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 9 mars 2017

L’éducation nationale a englouti 300 millions d’€ de votre argent dans un projet informatique qui ne marche pas.

Il paraît que l’Education Nationale n’a pas d’argent! et même qu’elle s’en plaint beaucoup. Pourtant, la Cour des Comptes vient de lever un fameux lièvre: depuis 2008, ce ministère si pauvre s’est permis d’engloutir 300 millions € dans un projet informatique qui ne marche pas. On remarquera au passage que l’incompétence de la technostructure qui sévit dans ce ministère n’est pas liée aux majorités parlementaires: elle reste constante sous la gauche comme sous la droite. L’Education Nationale cède-t-elle trop aux SIRHEN? L’idée... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 9 janvier 2017

Certains parlementaires, dont la sénatrice Nathalie Goulet ont demandé une enquête sur l’efficacité de la méthode Dounia Bouzar

Déradicalisation : où sont passés les 900.000 euros que Cazeneuve a donnés à Bouzar ? Missionnée par Bernard Cazeneuve, l’auto-proclamée « spécialiste » de la déradicalisation Dounia Bouzar, officiellement anthropologue et essayiste, a bénéficié de larges subventions, à hauteur de 900.000 euros, qu’elle affirme avoir mis à profit pour suivre un peu plus de 1000 « jeunes » avec des résultats invérifiables. Dounia Bouzar a depuis affirmé « vivre dans la peur » et a obtenu une protection... [Lire la suite]
mardi 13 décembre 2016

On n’en a pas fini avec l’Écotaxe, monstruosité pas encore froide. Pire : blessée, elle saigne et attire tous les charognards...

Écotaxe, le monstre qui n’en finit pas de mourir. D’un quinquennat à l’autre, les présidents français laissent traîner leurs crottes, et charge à leur successeur de rarement les nettoyer ou plus souvent les camoufler ou les refiler à celui qui viendra leur prendre la place. C’est ainsi que Sarkozy avait eu la délicate attention d’en laisser une belle pour Hollande avec l’Écotaxe, qui aura hanté son quinquennat jusqu’au bout. Et l’Écotaxe, c’est vraiment tout un poème odorant. On se souvient qu’avec l’approche de son... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 16 novembre 2016

Mairies pharaoniques, pôles culturels surdimensionnés, réceptions somptuaires, beaucoup d'élus ne regardent pas à la dépense.

Gaspillages publics : la folie des grandeurs des élus engloutit des fortunes Mairies pharaoniques, pôles culturels surdimensionnés, réceptions somptuaires... Beaucoup de nos élus ne regardent pas à la dépense. Tant pis pour nos impôts locaux. ♦ Philippe Guérin : son pôle culturel pharaonique plombe les comptes de la commune Pour ses 17.000 administrés, l'ancien maire de Cugnaux avait vu les choses en grand. Sur 4.000 mètres carrés, le pôle culturel qu'il a bâti dans cette banlieue de Toulouse comprend un centre... [Lire la suite]
samedi 3 septembre 2016

Cette réforme des régions a été votée sans être aboutie. En termes de ratage épique, c’est une réussite à peu près totale.

Réforme des régions : finalement, ça va bien nous coûter plus cher. Le moment était solennel : en novembre 2014, sur les plateaux de TF1, François Hollande prenait l’engagement, avec toute la fermeté qu’il est capable d’apporter, que, jusqu’à la fin de son mandat et  « À partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôt supplémentaire sur qui que ce soit. »  Engagement ambitieux, trop peut-être. D’autant que les réformes ont continué de plus belle, alors que les budgets n’évoluaient pas. Or, en août 2015, la... [Lire la suite]

lundi 29 août 2016

Hollande dans les ors de la Républiue paragraphe.

  Le président Normal Ier, qui passe ses vacances au château de la Lanterne (on dit aussi « Pavillon » si on ne veut pas désobliger sa Majesté qui a la modestie sensible), s'est révélé être un bâtard de sang royal dont les goûts normaux de prince de sang de la République ont trahi le sang bleu (républicain, donc) qui coule dans ses veines, le rose étant réservé à l'apparence de sa délicate peau d'aristocrate des Grandes Écoles. Sa subtile délicatesse lui permet d'honorer de sa présence cet édifice de l'Ancien Régime qui n'est... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 20 juin 2016

L’ENA à l’habituelle médiocrité de gestion qu’on retrouve partout, dans toutes les administrations, sans la moindre originalité.

L’ENA, l’école du camouflage comptable ? Stupéfaction : il semblerait que l’ENA, l’École Nationale d’Administration, la prestigieuse fabrique française de politiciens, ne soit pas exactement aussi bien gérée qu’il faudrait. Vraiment, la surprise est totale. Aujourd’hui chargée d’assurer la sélection et la formation initiale et continue des hauts fonctionnaires de l’administration française par petits paquets de 80 à 100 élèves, l’ENA est donc cette école qui aura fourni pléthore de préfets, de ministres et quelques présidents à... [Lire la suite]
Posté par bichau à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 1 avril 2016

Le personnel politique français est totalement et complètement détaché de toutes les réalités du peuple.

Le bal des faquins Ces deux « histoires » démontrent encore à quel point l’oligarchie de ce pays vit dans monde parallèle, à quel point elle est « ailleurs ». Comment voulez vous que ces gens puissent correctement nous gouverner ou diriger des entreprises alors que la médiocrité, la corruption, l’incompétence, la fatuité, la malhonnêteté intellectuelle et la mauvaise foi suintent par tous les pores de leur peau ? On commence avec Thévenoud. « Haï avant d’être connu, je veux tout vous... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 15 mars 2016

Nombre d’élus locaux ont souscrit en connaissance de cause des emprunts structurés. Plus ils savaient, plus ils signaient.

Si le journal La Tribune dit vrai, alors le rôle de ces élus est criminel et devrait être sanctionné de la plus belle manière, ce qui n’a que peu de chances de se produire puisqu’en France, les condamnations ne sont que très rares même s’il s’agit de haute trahison, nos gouvernements successifs en savent bien quelque chose… Les emprunts toxiques qui peuvent être considérés comme étant un système de fraude colossal ont été reconnus comme étant illégaux, ne profitent qu’aux banques dont certaines étrangères, affaiblissent l’ensemble... [Lire la suite]