samedi 27 octobre 2012

Qui était Etty Hillesum ? "on voudrait être un baume versé sur tant de plaies".

Etty Hillesum a vingt-sept ans lorsqu'elle entame la rédaction de son journal, en mars 1941. Elle est morte en 1943 à Auschwitz. Au mois de février elle va rencontrer un homme qui va désormais focaliser sa pensée et son affectivité. Cet homme est le "psychochirologue" Julius Spier... La faculté qu'il possédait de percer les secrets de la vie par l'observation des mains semble avoir été stupéfiante et fascinante... Ces données un peu sèches sont impuissantes à suggérer, même de loin, l'influence bénéfique qui émanait de son travail.... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 27 octobre 2012

Les quelques grandes choses qui importent dans la vie, on doit garder les yeux fixés sur elles...

"Lasse de creuser les autres et moi-même, j'ai dit un beau matin : Tout ce que nous croyons plein d'importance est si fugitif que ce n'est pas la peine d'y penser. Il n'y a dans la vie que deux ou trois choses vraies et sérieuses, et ces choses là, si claires et si faciles, sont précisément celles que j'ai dédaignées, mea culpa. Mais j'ai été bien punie de ma bêtise, j'ai souffert autant qu'on peut souffrir, je dois être pardonnée... Faisons la paix avec le bon Dieu. Si j'avais l'orgueil incurable, c'était fait de moi, mais j'avais... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 27 octobre 2012

Et que l'enfer soit une invention des hommes m'apparaît avec une évidence totale.

" Il me semble parfois que toute situation nouvelle, qu'elle soit meilleure ou pire, comporte en soi la possibilité d'enrichir l'homme de nouvelles intuitions. Et si nous abandonnons à la décision du sort les dures réalités auxquelles nous sommes irrévocablement confrontés, si nous ne leur offrons pas dans nos têtes et dans nos coeurs un abris pour les y laisser décanter et se muer en facteurs de mûrissement, en substances d'où nous puissions extraire une signification, cela signifie que notre génération n'est pas armée pour la... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 15 novembre 2010

Etty Hillesum et sa relation avec Dieu.

" Il y a en moi un puits très profond. Et dans ce puits, il y a Dieu. Parfois je parviens à l'atteindre. Mais le plus souvent, des pierres et des gravats obstruent ce puits, et Dieu est enseveli. Alors il faut le mettre au jour.Il y a des gens, je suppose, qui prient les yeux levés vers le ciel. ceux-là cherchent Dieu en dehors d'eux. Il en est d'autres qui penchent la tête et la cache dans leurs mains, je pense que ceux-ci cherchent Dieu en eux-mêmes. " En se décrivant elle-même, Etty hillesum décrit du même coup les possibilité... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 15 novembre 2010

A chaque jour suffit sa peine.

Je ne peux oublier Bonger ( W.A. Bonger : sociologue et criminologue renommé ). Quelques heures avant la capitulation. Tout à coup la silhouette massive, pesante, bien reconnaissable de Bonger qui longeait le mur de la Patinoire, et levait sa grosse tête pour mieux voir, à travers ses lunettes bleues, les nuages de fumée qui montaient du port pétrolier et s'accumulait au-dessus de la ville. Cette image, cette silhouette massive qui tendait le cou vers de lointains nuages de fumée, je ne l'oublierai jamais. Dans un élan spontané, sans... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 10 novembre 2010

Je ne crois plus que nous puissions corriger quoi que ce soit dans le monde extérieur, que nous n’ayons d’abord corrigé en nous.

Vivant dans une joie miraculeuse et charismatique l’une des pages les plus noires de l’Histoire, une jeune juive hollandaise de vingt-neuf ans s’apprête à être déportée avec une liberté d’esprit surprenante face aux événements et face à elle-même. Jour après jour, dans un combat lumineux et singulier pour rencontrer la vérité et la réalité telle qu’elle est, elle confie à son journal son cheminement mystique et son inébranlable parti pris d’espérance : la vie est “belle et pleine de sens” à chaque instant. " Quelque chose est en... [Lire la suite]
Posté par bichau à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 1 janvier 2010

Lorsqu'on touche au fond de la détresse, la vie exige bien d'autres qualités.

Des conditions de vie semblables ne suffisent apparemment pas à produire des êtres humains semblables. Parmi ceux qui échouent sur cet aride pan de lande de cinq cent mètres de large sur six cents de long, on trouve aussi des vedettes de la vie politique et culturelle des grandes villes. Autour d'eux, les décors de théâtre qui les protégeaient ont été soudain empotés par un formidable coup de balai et les voilà, encore tout tremblants et dépaysés, sur cette scène nue et ouverte aux quatre vents qui s'appelle Westerbork. Arrachées à... [Lire la suite]
mercredi 30 décembre 2009

seul le savoir qui mène à la sagesse vous apporte le bonheur, et non celui qui mène au pouvoir.

  Amour, Dieu, vie intérieure : Ah, nous avons tout cela en nous : Dieu, le ciel, l'enfer, la terre, la vie, la mort et les siècles. Les circonstances extérieures forment un décor et une action changeants. Mais nous portons tout en nous et les circonstances ne jouent jamais un rôle déterminant : il y aura toujours des situations bonnes ou mauvaises à accepter comme un fait accompli, ce qui n'empêche personne de consacrer sa vie à améliorer les mauvaises. Mais il faut connaître les motifs de la lutte qu'on mène, et commencer... [Lire la suite]
Posté par bichau à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,