samedi 26 décembre 2015

Le manque de respect des dirigeants envers le peuple : chez les élus ce sont ceux qui gagnent le plus qui payent le moins.

 Je suis toujours sidéré de constater que les français découvrent des choses hallucinantes ! Cela fait 40 ans que les politiques se foutent des français, mais la bêtise de ceux-ci est telle qu'à l'élection suivante, comme un seul homme, ils vont revoter pour les mêmes ! Combien de français sont totalement inculte en économie et en politique ? Des millions ! Combien de français savent combien il y a d'élus grassement payés avec nos impôts ? Quelques milliers et ce n'est pas certain ! Il y a dans ce pays, outre le Président,... [Lire la suite]

dimanche 20 décembre 2015

le gouvernement a suivi le lobbying des grandes entreprises, qui sont vent debout contre la mesure, en refusant la transparence.

C'est une honte si on considère que nos élus ont des comptes à rendre au peuple. Mais  si on inverse la perspective et qu’on considère que nos élus sont en fait au service des firmes multinationales, il y a une logique dans cet amendement nocturne. Cet exemple caricatural de dévoiement montre à quel point nos institutions soi-disant démocratiques ne le sont absolument pas : - le résultat du vote ne convenant pas à l’exécutif, un nouveau vote est organisé – même pas besoin du 49.3 - une quarantaine de députés présents sur 577,... [Lire la suite]
lundi 7 décembre 2015

Comme on dit, les pauvres c'est fait pour rester pauvres, et les riches, pour s'enrichir encore plus sur leur dos.

LE MINISTRE GREC QUI A OUBLIE DE DECLARER SA FORTUNE SUR SA FEUILLE D'IMPOTS, ETC. Un nouveau scandale à Athènes où les Grecs ont découvert qu'ils avaient eux aussi leur Thévenoud, allérgique aux déclarations fiscales! Seul souci, c'est le ministre de l'Economie de Syriza, le parti de gauche de Tsiparas qui a trahi les Grecs en juin dernier. Mr Stathakis a juste oublié de déclarer 1,8 million d'euros sur ses comptes, ainsi que 37 de ses biens immobiliers lui appartiennent en propre. Le type est quand même celui qui envoie les... [Lire la suite]
lundi 7 décembre 2015

Après la Loi Renseignement, la délation rémunérée ! Comme au bon vieux temps !

Lettre de dénonciation (rémunérée) d'un fraudeur fiscal notoire. Monsieur le Ministre des Finances Je suis un bon français, et j'ai noté avec plaisir votre intention de rémunérer tous les citoyens qui dénonceront les infâmes fraudeurs fiscaux. Pour le chèque de remerciement, je vous demande de bien vouloir l'établir au nom de notre association, l'APLOMB. Voici ma déclaration. Il ne s'agit pas d'un simple fraudeur fiscal, mais d'une organisation ayant pignon sur rue, basée à Strasbourg, qui a instutitionnalisé l'évasion... [Lire la suite]
Posté par bichau à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 26 novembre 2015

il est désormais absolument clair que Daech est une sorte d'entreprise familiale pour le président turc et ses enfants.

La famille Erdogan éclaboussée par le pétrole de Daech Un jour après l'attaque contre un avion russe en Syrie, le président turc Recep Tayyip Erdogan poursuit son offensive contre la Russie dans l'espace médiatique: il affirme que l'aviation turque n'était pas au courant de l'appartenance de l'avion et appelle à "ne pas dramatiser la situation", écrit jeudi le quotidien Interpolit. Cette pirouette politique d'Erdogan et sa volonté de se protéger sont parfaitement compréhensibles. Hier, en commentant la tragédie,... [Lire la suite]
Posté par bichau à 21:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 7 novembre 2015

Tous les mois l'argent était détourné de fichiers faux chômeurs pour atterir sur le propre compte d'une employée de Pôle emploi.

Une employée de Pôle Emploi soupçonnée d'avoir détourné 450.000 euros       source
Posté par bichau à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 2 novembre 2015

Choc en Grèce! Varoufakis prétend ne gagner que des sommes modestes accumule des milliers d'euros sur un compte à l'étranger.

LA MEGA-TRAHISON DE VAROUFAKIS, ECONOMISTE DE PACOTILLE (ERIGE EN HEROS PAR LE PARTI SOCIALISTE): Enorme scandale en Grèce, mais vous lecteurs vous ne serez vraiment pas surpris. L'ancien ministre des Finances grec avait ouvert un compte secret dans une banque à... Oman. Il fallait la trouver celle banque là! Rien de mieux pour passer inaperçu. Et c'est sur ce compte qu'il vire l'argent gagné par ses conférences AFIN DE NE PAS PAYER D'IMPOTS DESSUS EN GRECE, pays dont il a été le soi-disant défenseur face à la Troïka. "Choc en... [Lire la suite]
dimanche 3 mai 2015

Nous avons entendu ce 1er mai tous ces bureaucrates syndicaux, qui pour la plupart d’entre eux ne retourneront jamais au boulot.

Le Paon recasé au CESE : la lutte paie, camarade !  Dire que certaines mauvaises langues reprochent à ce régime de ne pas s’occuper efficacement du chômage ! On ne pourra plus dire cela, à présent, quand on apprend qu’un cas social grave, celui de l’ancien secrétaire général de la CGT, Thierry Le Paon, vient d’être résolu avec succès : il est nommé au Conseil Economique et Social, ce machin qui sert à pondre des rapports inutiles et surtout à payer avec nos sous des inutiles qui deviendront des obligés du pouvoir. La... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 5 mars 2015

Camelia P s’est occupée sept jours sur sept de la mère du président socialiste du conseil général de l’Isère, Alain Cottalorda.

La famille du président PS de l’Isère employait au noir une Roumaine Pendant près d’un an, Camelia P. s’est occupée sept jours sur sept de la mère très âgée du président socialiste du conseil général de l’Isère, Alain Cottalorda. Elle explique avoir été recrutée en Roumanie par ce dernier et l’une de ses sœurs et n’avoir jamais été déclarée malgré ses demandes. L’élu se dégage de toute responsabilité. Camelia P. espérait une vie meilleure en France, loin de sa Roumanie natale où le Smic est à 190 euros brut. Elle a... [Lire la suite]
dimanche 25 janvier 2015

La crise financière et économique n’a pas de prise sur les membres de la Commission Européenne. Elle dépense sans compter.

Heureux BAROSSO, les vice-présidents, les  commissaires et les hauts fonctionnaires européens, des dieux à Bruxelles.  VOUS AVEZ DIT REAC... , M. BAROSSO! "Heureux le président BAROSSO,  ses vice-présidents, ses  commissaires et ses hauts fonctionnaires européens,  comme des dieux à Bruxelles"  Pour l’International Herald Tribune, Barosso aurait déclaré : "Certains de ceux qui défendent l'exception culturelle disent être de gauche, mais ils sont en fait extrêmement réactionnaires"... [Lire la suite]