samedi 5 décembre 2015

L’amour véritable ne naît pas mais il se construit.

 Alice Fredenham ~ cry me a river Alice fredenham -- I only Have Eyes for You   "La prudence et l’amour ne sont pas faits l’un pour l’autre: à mesure que l’amour croît, la prudence diminue." (François de La Rochefoucauld).   L’amour véritable ne naît pas mais il se construit. Parlons du véritable amour, de cet amour sans emballage, sans artifices ni romantisme. L’amour authentique est capable de durer dans le temps en apportant un bonheur sincère et un quotidien enrichissant où... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 30 mai 2015

J'ouvrirai les nuits qui seront trop sombres pour jeter ce qu'il restera de tes ombres...

J' oublierai....  //  Marie - Pier Perreault. J'oublierai jusqu'aux dernières secondes J'oublierai tout ce qui de toi m'encombre J'oublierai même la douleur de l'absence Pour qu'aimer retrouve à nouveau un sens J'ouvrirai les nuits qui seront trop sombres Pour jeter ce qu'il restera de tes ombres Ne jamais regretter ce qui nous attache Libéré notre amour devenu tellement lâche J'oublierai tout ce que je t'ai donnée J'oublierai pour mentir tes vérités Déchirer les avis aux souvenirs J'oublierai pour te fuir te... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 20 mai 2015

"Les petits riens ne sont jamais insignifiants, la beauté foisonne dans l’infime."

L’amour se nourrit de choses si petites qu’on ne les voit pas toujours. Un artiste a corrigé ça ! "Les petits riens ne sont jamais insignifiants, la beauté foisonne dans l’infime." , a écrit Sylvie Germain. Et elle avait raison. Concernant l’amour, on a parfois tendance à négliger les petits riens qui devraient éveiller nos coeurs. C’est pourquoi un artiste a décidé de rendre hommage à ces instants simples mais magiques qui, si on y prend garde, alimentent le bonheur au quotidien. <img... [Lire la suite]
Posté par bichau à 08:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 22 mai 2014

Departure of the “Amerigo Vespucci”, Italy

1963: Departure of the “Amerigo Vespucci”, Italy Departure of the “Amerigo Vespucci”, Italy | Retronaut other on : this website, I believe the Italian Ministry of Defence.
Posté par bichau à 13:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 1 janvier 2014

De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager !

En 2014, il y aura : Des sourires, pour chasser la tristesse, De l'audace, pour que les choses ne restent jamais en place, De la confiance, pour faire disparaître les doutes, Des gourmandises, pour croquer et déguster la vie, Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles, De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager, Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires, Du courage, pour continuer à avancer.
Posté par bichau à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 10 septembre 2013

You May Be Gone - Paul Hardcastle "Vegas Smooth Jazz".

I wrote this song as a tribute to my Mum who died of cancer just 61,Now as This crappy disease claims Wayman tisdale age just 44, I thought it would be a fitting tribute to him also,If we spent more time and money on trying to find a cure,rather than trying to find new ways of killing each other, then maybe like Many families, Waymans kids may still have a dad... In loving memory this song is for you A special lady so warm and true You'd always show me how much you care In times of trouble you'd always be there And for your... [Lire la suite]
Posté par bichau à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 7 juin 2013

Car voici que, tout en gisant dans sa quiétude, il imagine une odeur plus sainte, alentour, de violettes — une odeur de romarin,

 Pour Oscar et Alice   Pour Annie Grâce au ciel ! la crise — le danger est passé, et le malaise traînant est loin enfin — et la fièvre appelée « Vivre » est vaincue enfin. C’est tristesse, je le sais, que d’être dénué de ma force, et je ne meus pas un muscle, moi qui gis tout de mon long, — mais n’importe ! — Je sens que je suis mieux à la longue. Et je reste si posément maintenant dans mon lit, qu’un spectateur pourrait s’imaginer ma mort, pourrait tressaillir à ce spectacle, me croyant mort. ... [Lire la suite]
Posté par bichau à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 31 mai 2013

La jeune femme a donc décidé de mettre en scène cet homme idéal dans une peinture.

Elle dessine l’homme de ses rêves et … le rencontre   Une jeune Britannique a été très inspirée lorsqu’elle s’est mise à peindre le portrait de l’homme dont elle rêvait. Deux mois après l’avoir imaginé, elle l’a effectivement rencontré.   Cette histoire pour le moins insolite a débuté en 2009. A l’époque Chloe Mayo, une artiste britannique célibataire de 31 ans, rêvait de son prince charmant. La jeune femme a donc décidé de mettre en scène cet homme idéal dans une peinture. Une fois l’oeuvre réalisée, Chloe l’a... [Lire la suite]
Posté par bichau à 11:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 26 décembre 2012

La dépersonnalisation a une fin, si on sait lâcher prise :

Message de ma fille à sa belle famille : Parce que la venue d’un si petit bout de choux (2.880kg) a pris une si grande place dans ma vie, dans mon cœur et dans ma tête que même me brosser les dents devenait le parcours du combattant ! Parce que je ne suis pas parfaite, et qu’à vouloir trop bien faire on fini par trop en faire. Parce que le regard des autres, la peur d’être jugée… Pour ces raisons, je vous demande pardon. Pardon déja de la part du père noël qui n’a pas été très au top cette année pour les cadeaux (bien que... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:23 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 14 décembre 2012

"Il y a un signe infaillible auquel on reconnaît que l’on aime quelqu’un d’amour.C’est lorsque son visage nous inspire plus de désir physique qu’aucune autre partie de son corps." Christian Bodin
Posté par bichau à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,