11429494_802484056525219_3268125300077378539_o

12112073_857706067669684_2993688010646117799_n

11888053_833655436741414_6007788964556627031_n(1)

Vera Brittain, jeune féministe et suffragette dans une Angleterre très conservatrice, est déterminée à entrer à Oxford malgré l'hostilité de son entourage. Encouragée par un ami de son frère, Roland Leighton, dont elle tombe amoureuse, elle réussit à entrer à l'Université quand la Première Guerre mondiale éclate. Leighton et son frère sont envoyés au front. Vera Brittain, pourtant décidée à devenir écrivain, abandonne ses études pour devenir infirmière et être au plus près des deux hommes de sa vie.

Le film, très classique dans sa facture, est l'adaptation de Testament of Youth, paru en 1933. Vera Brittain (1893-1970) y décrivait sa jeunesse foudroyée par la guerre. Le livre est devenu un best-seller à l'époque et une référence parmi les ouvrages pacifistes. Elle a poursuivi ce travail avec deux suites, Testament of Frienship en 1940 et Testament of Experience en 1957.

Pour les besoins du film, la scénariste Juliette Towhidi a également puisé dans la correspondance entre la future romancière et son fiancé, publiée dans un recueil, Letters from a Lost Generation et dans la biographie de Paul Berry et Mark Bostridge, Vera Brittain: A life, parue en 1995. Mark Bostridge, historien anglais spécialiste de l'époque, a aussi écrit une autre biographe, sortie en 2014 chez Bloomsbury, Vera Brittain and the First World War.

11836768_846195475487410_930434617545889919_n

12141598_856492041124420_7597092114965815696_n