•••••••••••••••••••••••••• J’ACCUSE ! •••••••••••••••••••••••••••

On parle de beaucoup de choses en ce monde, comme le retour et l'accroissement des famines, de l’augmentation de migrants, du saccage des richesses au profit d'intérêts privés, de gaspillage en tous genres et la liste est longue de toutes ces situations intolérables pour un véritable sens du vivre ensemble. C’est pourquoi…

J’accuse nos élites de crimes contre l’humanité, en bande organisée !

 

Je les accuse d’être les fossoyeurs de notre liberté, d’avoir asservi la moitié de l'humanité et de massacrer l’autre moitié.

Je les accuse d’avoir établi un esclavage moderne, d’imposer des conditions et des charges de travail de plus en plus inhumaines, en agitant le spectre du chômage et de la délocalisation.

J’accuse les élites d’avoir volé le progrès qui aurait du profiter à toute l’humanité, au lieu d’être détourné au profit de quelques uns. Ils se sont accaparés tous les progrès, certains pour les exploiter au maximum, d’autres pour les détruire, quand ça met en danger leurs bénéfices.

 

J’accuse ces monstres de fomenter des guerres effroyables, dans le seul but de piller les richesses de pays dévastés par la convoitise depuis des siècles. Ils massacrent hommes, femmes et enfants sans état d’âme. Et ces barbares ont le CULOT d’invoquer des prétextes humanitaires !

Je les accuse d’être devenus fous au point de détruire la Terre et tous ses habitants, juste pour faire toujours plus de fric.

J’accuse les banques de voler les peuples depuis des décennies, d’avoir créées des dettes astronomiques de toutes pièces avec la complicité des politiques ripoux ! Pour faire de nous des esclaves sans chaîne.

J’accuse les lobbys pharmaceutiques de détruire la santé sciemment, pour faire toujours plus de profits. Ils inondent le monde de leurs poisons et boycottent les remèdes “non rentables” même s’ils sont ‘miraculeux’, même s’ils pourraient sauver des millions de vies !

J’accuse les lobbys du pétrole et du nucléaire d’anéantir systématiquement toute révolution énergétique, de saboter tous les travaux relatifs à l’énergie libre, pour pouvoir continuer à faire du fric en bousillant la planète.

J’accuse les hommes politiques d’avoir détourné la démocratie au profit des élites, de collaborer avec les lobbys pour asservir toujours plus les populations, les plongeant toujours plus dans la précarité et la misère.

J’accuse la presse d’être totalement soumise, de s’être laissée réduire à l’état d’un toutou au service des élites. Elle n’est plus qu’un chien qui leur obéit au doigt et à l’œil. Un outil de propagande, qui manipule et lobotomise ceux qu’elle est censée informer.

J’accuse les hauts responsables religieux d’attiser la haine et le communautarisme. De diviser les populations, de les dresser les unes contre les autres, pour les empêcher de s’unir et de lutter contre leurs oppresseurs communs.

 

J’accuse les juges de violer leur serment pour protéger ces élites quand l’une d’elle trébuche, leur serment maçonnique ayant plus de poids à leurs yeux que leur serment de magistrat…

J’accuse ces criminels d’avoir infesté la société, et de détruire systématiquement ceux qui s’opposent à leur système, de les faire éjecter des postes clés, pour assurer leur domination.

J’accuse ces fous d’avoir fait de l’argent leur Dieu, un Dieu qui exige des sacrifices monstrueux à chaque seconde.

En tant que citoyen du peuple, il serait bon que cela cesse !

Que tous les responsables reprennent conscience de leur rôle de serviteurs après des peuples et non d’être de continuels oppresseurs. 

Il convient donc d’envisager l’avenir sur des bases plus saines pour un avenir plus radieux et porteur d’espérance pour tous et non pour les seuls nantis destructeurs de l’humanité.

Il convient donc que le monde du partage remplace le partage du monde comme nous le subissons actuellement.

48416035_2172695859653210_6310697432011243520_n 

Il convient donc que nous soyons des consciences d’humanité au lieu de nous contenter de nos petits intérêts immédiats.

Votre serviteur, citoyen du peuple !

Pierre Sarramagnan-Souchier, le 25 juillet 2019.

 

Plus de 2,2 milliards de pauvres ou proches de la pauvreté dans le monde !

« Assurer une protection sociale de base aux pauvres du monde entier coûterait moins de 2% du PIB mondial (…) »