img_20141104151822

François Rollin, humoriste: « France Inter m’a censuré car je ne voulais pas vomir sur Marine Le Pen. » (Vidéo)

François Rollin

"On se sent tous très surveillés par le politiquement correct et la bien-pensance. (...)

On est constamment suspecté de penser de travers. Dès qu'on se met à penser en liberté, il y a toute une série d'institutions qui ne veulent pas vous recevoir. Libération fait partie des journaux très bien-pensants. Libération me traite comme un salopard."

7776816553_francois-rollin-au-theatre-du-chatelet-en-2008 

Il suffit de lire « Les cloches sonneront-elles encore demain ? » de de Villiers, il y a tout ce qu’il y a à comprendre et savoir sur les méthodes faschisantes de la gauche immigrationniste mondialiste et soumise à l’islam qui veut la destruction de la culture et des peuples d’Europe, tout sur les complicités des merdias officiels pour mentir, désinformer cracher et vomir sur le peuple des patriotes qui aiment leur pays. Mais leur temps s’achève. le temps de ces princes félons et traitres s’achève.