samedi 28 janvier 2017

Savez-vous qu’en Syrie si vous êtes chrétien, il est impossible ou au moins très difficile de venir aux Etats-Unis ?

Crise migratoire : Le Président Trump donne la priorité aux réfugiés chrétiens Donald Trump continue à modifier la politique migratoire américaine. Après le décret sur l’interdiction temporaire d’accès aux réfugiés en provenance de pays musulmans, il a déclaré que les Etats-Unis donneraient la priorité aux réfugiés chrétiens. «Ils ont été traités dans la manière horrible. Savez-vous qu’en Syrie si vous êtes chrétien, il est impossible ou au moins très difficile de se venir aux Etats-Unis ? Si vous êtes... [Lire la suite]

samedi 28 janvier 2017

Posté par bichau à 16:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 28 janvier 2017

C’est normal que le boulot de Pénélope ne laisse pas de traces. Nous savons tous qu’elle détruit la nuit le travail de la journée en attendant son Ulysse ! Celle-là m’a bien amusée :
Posté par bichau à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 28 janvier 2017

Un Français sur cinq se trouve aujourd’hui en situation de précarité énergétique, selon la dernière enquête logement de l’Insee.

Il fait aussi froid chez eux que dehors... Reportage auprès de ces Français trop pauvres pour se chauffer. Un Français sur cinq se trouve aujourd’hui en situation de précarité énergétique, selon la dernière enquête logement de l’Insee. Et la vague de froid qui traverse la France ne va rien arranger pour les 12 millions de personnes qui ont déjà du mal à se chauffer. Logements mal isolés, factures qui s’envolent : un engrenage classique qui contraint les foyers les plus modestes à choisir entre chauffage et nourriture. ... [Lire la suite]
Posté par bichau à 14:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 28 janvier 2017

Ribes, l’homme qui considérait que jeter de la merde à la face du Christ est une oeuvre d’art.

Pour Jean-Michel Ribes, Trump est un gros con qui ne l’intéresse pas.   Baudruches de gauche  La clairvoyance politique de Jean-Mimi en a fait l’oracle recherché des grands médias. Quand on voit la belle tête de cœlacanthe post-soixante-huitard de Jean-Michel Ribes apparaître à l’écran, on sait que l’intelligence de gauche va être portée à son point d’incandescence. De la migrantophilie béate à la christianophobie rabique, le patron du théâtre du Rond-Point n’a laissé de côté aucune des facettes du gauchisme... [Lire la suite]