11-27-Justice1

LES ESCROCS DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE PRIS UNE NOUVELLE FOIS LA MAIN DANS LE SAC

Comme d'habitude avec les banques, le jugement a été rendu ce vendredi. Encore mieux, pendant la primaire de la gauche. La justice américaine a accepté de passer l'éponge, moyennant 50 millions de dollars (ou euros), le dossier dans lequel elle détenait pourtant toutes les preuves. En effet, en 2006, en pleine folie des prêts bidons subprimes à des gens qui ne pourraient jamais rembourser, la Société Générale n'avait pas donné toutes les informations à ses cochons de clients qui ont acheté pour 780 millions de dollars de prêts hypothécaires.

Résultat des courses, les clients (lire: crétin d'investisseurs) se sont retrouvés en slip. Et ils n'ont pas aimé de se faire dépouiller.

En gros, les traders ont dit aux clients qu'il achetaient (parabole) une Chevrolet de course avec le fameux increvable moteur V8 capable de tenir les 1.000 miles d'Indianapolis à 200 Km/heure tout le long de la course, alors qu'en réalité, ils se retrouvaient avec des Polska (voitures polonaises fabriquées sous licence Fiat sous l'ère du Colonel Jaruzelski) qui ne tenaient que 300 kms avant de tomber en panne.

Traduction:  les traders de la Société Générale en 2006 ont VOLONTAIREMENT ENVOYÉ LEURS CLIENTS A L'ABATTOIR !

Chers amis et lecteurs clients de la SG, faites un "copier-coller" de cet article et envoyez-le à votre chargé de comptes, afin qu'il arrête de vous prendre pour un non-informé. Et techniquement, vous avez 8 chances sur 10 que lui-même ne soit pas au parfum de cette Ne escroquerie de sa direction générale.

Pourquoi ?

Parce que les 50 millions d'euros d'amende, c'est vous qui allez les payer ! La banque va ponctionner tous les comptes de 2 ou 3 euros, sachant qu'elle a environ 12 millions de comptes de particuliers (11M) et d'entreprises.

Selon l'attachée de presse de la Société Générale, la banque est "très heureuse" que cette affaire soit résolue une fois pour toutes.  Oui, sur le dos des clients... Lire ici Reuters.

C20mmLQXEAA8-80

MAIS LA JUSTICE ESPAGNOLE, ELLE, A FRAPPÉ LES BANQUIERS VOLEURS

L'Etat espagnol ne pouvait pas ne pas condamner les banquiers pourris qui avaient profité de la crise pour s'enrichir sur le dos de leur... propre banque: "Lundi 16 janvier cinq cadres supérieurs, Gregorio Gorriarán, Julio Fernández Gayoso, José Luis Pego, Óscar Rodríguez Estrada et Ricardo Pradas qui dirigeaient la Caisse d’Epargne de Nova Galicia, ou Nova Caixa Galicia Banco (devenue depuis Abanca), ont été condamnés à deux ans de prison ferme, le tribunal ayant annulé leur suspension de peine. Jusqu’à présent, rares étaient les banquiers qui avaient foulé le sol d’une prison, notamment depuis la révélation de nombreux scandales financiers avec la crise économique de 2008."

Précisons que l'Islande en a mis aussi une dizaine derrière les barreaux. Et quelque chose me dit que bientôt d'autres têtes de banquiers vont voler, parce que le peuple l'exigera. Lire ici Cinqo Dias...

ob_d96648_macron-candidat-e-lections

POURQUOI IL FAUT VOTER POUR EMMANUEL MACRON...

En 2013, la JP Morgan avait payé 9 milliards de dollars à la justice pour l'arnaque des subprimes.

Aucun cadre de la banque n'a été inquiété ni condamné...

En 2014 Bank of America avait payé 10 milliards à la justice pour l'arnaque des subprimes.

Aucun cadre de la banque n'a été inquiété ni condamné...

En 2016 Crédit Suisse avait payé 5,3 milliards à la justice pour l'arnaque des subprimes.

Aucun cadre de la banque n'a été inquiété ni condamné...

En 2017 la Société Générale va payer 50 millions pour l'arnaque des subprimes.

Aucun cadre de la banque n'a été inquiété ni condamné...

En 2017 la Deutsche Bank va payer 7 milliards à la justice pour l'arnaque des subprimes.

Aucun cadre de la banque n'a été inquiété ni condamné...

Pourtant ce sont des centaines de milliards qui ont été volés aux investisseurs, caisses de retraite des instituteurs, etc. sans parler des propriétaires saisis avec des faux papiers de faux juges.

 MAIS PAS UN BANQUIER AMERICAIN POURTANT DIRECTEMENT RESPONSABLE N'A ÉTÉ JETÉ EN PRISON...

En revanche, si vous, vous attaquez une épicerie de Brooklyn et que vous volez 30 dollars, vous finissez en prison. Elle ne sont pas belles la démocratie et la justice pilotées ensemble par les banquiers ???

Si vous aimez ce genre de justice et de démocratie, n'hésitez pas une seule seconde, votez Emmanuel Macron aux prochaines élections : - )

99685512_o

 

VOUS AVEZ DEMANDÉ LA POLICE ? VOUS ALLEZ BANQUER !

Wouaaa   vous avez été très nombreux à me signaler cette information qui ne m'a pas surpris car je l'ai vue arriver en 2009 dans les villes moyennes américaines qui ne saveient plus où trouver de l'argent...

La Préfecture de Police a décidé de rendre les appels à ses services payants. En clair, des numéros sutaxés, comme pour les téléphones roses  (LoL, c'est la soirée des primaires).

Sauf que la PP a juste oublié une chose: nous cochons de citoyens ON PAYE DEJA DES IMPOTS DE TOUTE SORTE pour que les services existent.

30692270

En d'autres termes, ces téléphones surtaxées NE SONT NI PLUS, NI MOINS QUE DES IMPOTS NOUVEAUX !!!

Voici ce que dit la presse parisienne:  "La grande maison de l’Ile de la Cité s’est en effet dotée d’un nouveau numéro de téléphone unique (le 34.30) pour remplacer le standard général de la PP mais aussi le numéro d’accueil de tous les commissariats parisiens. L’appel à ce numéro spécial sera facturé aux usagers 6 centimes d’euro la minute, en plus du coût normal de la communication.  Ce nouveau standard centralisé (la « Pfanu » pour Plateforme des appels non-urgents dans le jargon) ne concernera, évidemment pas les appels au 17-police secours. Les services de la police judiciaire et celui des passeports resteront également joignables sur des numéros dédiés, et gratuits en dehors du coût de la communication. Mais pour tous les autres appels au standard de la PP (on en recense plus de 450.000 par an) ou des commissariats, il faudra désormais compter avec la petite surtaxe. De quoi compenser le coût de l’installation puis de la maintenance de la nouvelle plateforme téléphonique qui a été confiée à l’entreprise spécialisée Prosodie-Capgemini".

Tiens, et si le vote devenait payant, comme pour les primaires ?  5 euros pour le premier tour des Présidentielles et 10 euros pour voter au second tour ???  Suis certain qu'après la Préfecture de Police, ce sont tous les autres services publics qui vont s'y coller pour le plus grand bonheur de CapGemini.

Une chose est sûre, sans l'endettement massif du pays, jamais les énarques n'auraient osé surtaxer les appels aux services publics. Et c'est toujours les classes moyennes qui sont pompées. La preuve, les Caisses d'Allocations Familiales n'ont pas attendu pour surtaxer leurs numéros. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©  www.jovanovic.com 2008-2016

11-20-Capitalisme

HANOI MET EN PRISON DES BANQUIERS QUI ONT... PERDU DE L'ARGENT !!!

Intéressante conception, celle des communistes du Vietnam. La presse de Hanoi a révélé que 7 banquiers ont été arrêtés, après avoir découvert qu'ils avaient donné leur accord à des prêts qui se sont traduits par des pertes de 21 millions de dollars en 2013...

Si les polices italiennes, espagnoles, portugaises, allemandes et françaises avaient procédé de la même façon, la moitié des banquiers de tous ces pays seraient en prison à l'heure actuelle, sans même parler des Américains.

Le PDG Hoang Van Toan et son vice-PDG Tran Son Nam, de la banque Tuoi Tre avaient accepté de prêter alors que les garanties n'étaient pas présentes. Comme dans les subprimes... Du coup la banque a plongé, et a été obligée même de changer de nom...

Dans l'affaire du Crédit Lyonnais, la banque a bien changé de nom, mais personne n'a jamais été vraiment jeté en prison.... : - )

Merci à notre lecteur au Vientnam, Mr Anthay, lire ici.

01-05-Banques

Revue de Presse par www.jovanovic.com