jeudi 29 décembre 2016

Quand il sera temps pour vous de partir, Je serai là pour vous accueillir, Absent de mon corps, présent avec Dieu !

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi ! Laissez-moi partir Car j’ai tellement de choses à faire et à voir ! Ne pleurez pas en pensant à moi ! Soyez reconnaissants pour les belles années Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour ! Vous ne pouvez que deviner Le bonheur que vous m’avez apporté ! Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !   Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul. Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine. La confiance vous apportera réconfort et consolation. Nous... [Lire la suite]
Posté par bichau à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 29 décembre 2016

NDA :"Je n’accepte pas cette politique de l’autruche qui nous fait céder à un nombre croissant de revendications islamiques..."

Sophia Aram : qui la chassera du service public de l’audiovisuel ? Je boycotte le service public de l’audiovisuel depuis de nombreuses années et au premier chef France Inter – véritable repère de gauchistes. Il m’arrive de trouver des extraits d’émission, le plus souvent dénoncés par les sites de réinformations – renommés fachosphère par les médias ! C’est ainsi que j’ai pu écouter un billet de la pasionaria gauchiste Sophia Aram qui sévit sur France Inter et qui s’en prenait cette fois-ci aux Chrétiens et à la fête... [Lire la suite]
Posté par bichau à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 29 décembre 2016

Des “bureaux d’études” français, anglais ou belges grassement rémunérés par l’Union européenne se sont succédés à Bucarest...

Quelle est la langue naturelle de l'être humain ? Au 13e siècle, le roi Frédéric II (qui parlait neuf langues : le latin, le grec, le sicilien, l'arabe, le normand, l'allemand, l'hébreu, le yiddish et le slave) voulut faire une expérience pour savoir quelle était la langue "naturelle" de l'être humain. Il installa six bébés dans une pouponnière et ordonna à leurs nourrices de les alimenter, les endormir, les baigner, mais surtout, sans jamais leur parler. Frédéric II espérait ainsi découvrir quelle serait la langue... [Lire la suite]