Révélation : Après 60 ans, les archives déclassifiées de la CIA révèlent qu’un village français a été cobaye de la drogue LSD.

Le village Pont Saint-esprit, si ce nom ne vous évoque rien sachez que ce village a été victime d’hallucinations collectives dues à l’injection de LSD dans le pain.

Cobaye de nos amis américains, ce village devait déplorer une hystérie collective et de nombreuses victimes. Aujourd’hui, avec ladéclassification des documents dits « Top secret », les tabous tombent et les langues se délient.

Deux documents vidéo évoquent les faits.

Le premier :

Il s’agit d’un reportage de la chaîne française du service public France 3 qui évoque les faits et qui tente de dévoiler au grand jour un scandale humain sans égal. Malheureusement et comme d’habitude, ce reportage fut diffusé à une heure où l’audience avait peut de retombées. Toutefois ce document doit être visionné par le plus grand nombre car il démontre une fois de plus à quel point, les États-Unis qui se veulent la plus grande démocratie du monde s’assoient dessus en nous manipulant.

lsd11

vk

Un village empoisonné par la CIA ? Pont-Saint-Esprit - 1951                            

Le 17 août 1951 à Pont-Saint-Esprit, dans le Gard, le village entier semble pris de folie, après ce qui ressemble à une banale intoxication collective. Pendant une semaine, les scènes surréalistes s'enchaînent, avec des habitants en proie au délire et à des hallucinations. A l'issue de cette semaine, on déplore cinq morts et 300 malades, dont une soixantaine internée dans des hôpitaux psychiatriques. En 2009, le journaliste américain Hank Albarelli assure dans un livre que le village aurait été victime d'une expérience sur les effets du LSD, menée conjointement par l'armée américaine et la CIA. Une théorie qui prend place aux côtés de l'empoisonnement par l'ergot de seigle ou les mycotoxines dans le catalogue des hypothèses.

Documentaire diffusé sur France 3 le mercredi 8 juillet 2015

source