"Défiez-vous de ces cosmopolites qui vont chercher loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de remplir autour d’eux. Tel philosophe aime les Tartares, pour être dispensé d’aimer ses voisins" 
Jean-Jacques Rousseau

                        

e25f616bca5f2f5d5d7edd2801aac73cc6ac4df6-signes-reconnaitre-bobo-parisien-sociologie-humour-image13-thumb
Le monde artistico-bobo-socialo et les médias et leur propagande "humaniste" incessante vont finir par dégoûter tout le monde de ce mot totalement dévoyé pour des raisons personnelles bien souvent. Regardez les se presser sous les projos, les uns après les autres, pour pleurer sur la culture des autres en piétinant la leur...
Nous avons dix millions de gens qui sont dans la précarité, comme le dit Moscato, ces "artistes" se la jouent humaniste aujourd'hui pour des "migrants" qui débarquent dans notre pays mais depuis des années, les mêmes artistes passent devant des gens qui, l'hiver, couchent dans la rue sans leur adresser le moindre regard - c'est tout simplement dégueulasse.

112476795

Perso, j'ai découvert certains de ces pseudos humanistes lorsqu'un journaliste de Closer, ou autre magazine people, s'était déguisé en SDF. La plupart ne le regardaient même pas, Renaud glissa quelques piécettes, seul Aznavour lui a donné un petit billet. J'ai aussi lu l'histoire d'une jeune femme devenu provisoirement SDF à cause des aléas de la vie, qui racontait qu'elle s'était fait jeter à coup de pieds alors qu'elle dormait sur la péniche d'un artiste bien connu. Mais aussi éjecté place des Vosges par l'ancien ministre de la culture qui ne voulait pas donner une mauvais image de la belle rue qu'il habite avec sa femme...

Stoll_DESSIN_LES_MIGRANTS_bobo_sdf_welcome_refugees_150dpi