samedi 3 septembre 2016

Cette réforme des régions a été votée sans être aboutie. En termes de ratage épique, c’est une réussite à peu près totale.

Réforme des régions : finalement, ça va bien nous coûter plus cher. Le moment était solennel : en novembre 2014, sur les plateaux de TF1, François Hollande prenait l’engagement, avec toute la fermeté qu’il est capable d’apporter, que, jusqu’à la fin de son mandat et  « À partir de l’année prochaine, il n’y aura pas d’impôt supplémentaire sur qui que ce soit. »  Engagement ambitieux, trop peut-être. D’autant que les réformes ont continué de plus belle, alors que les budgets n’évoluaient pas. Or, en août 2015, la... [Lire la suite]

samedi 3 septembre 2016

Après la "phobie fiscale" la "situation de stress" ! En parlant de bricolage lui il a un boulon de dévissé dans sa tête !

Quand on pensait avoir touché le fond, on constate qu'on peut toujours être surpris par la perversité des politichiens. Et la meilleure c'est que notre vice-président n'aura pas le droit à un procès. Non, non, une petite amende et le tour est joué. Robert Rochefort est cet eurodéputé qui s'inquiète de la disparition d'enfants migrants en europe... strategie-globale-sur-les-enfants-portes-disparus-ou-non-accompagnes-robert-rochefort-et-ses-collegues-interrogent-la-commission-europeenne/ Le vice-président du Modem arrêté pour s’être... [Lire la suite]
Posté par bichau à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 3 septembre 2016

La directrice du centre de déradicalisation visée par une enquête judiciaire devra se justifier de certaines pratiques douteuses

  Home / Sécurité / Une / Seine-Saint-Denis : Le centre de déradicalisation détournait l'argent public Seine-Saint-Denis : Le centre de déradicalisation détournait l'argent public ARGENT PUBLIC -- Sous le feu des projecteurs lors de son ouverture au printemps 2014, un centre de déradicalisation de Seine-Saint-Denis va fermer ses portes. Un ancien employé a dénoncé dans un livre son "inefficacité et ses pratiques véreuses". Il y a un peu plus de deux ans, la Maison de la prévention et de la famille... [Lire la suite]