Pour ce qui est du burkini il faut le voir pour ce qu’il est : une stupidité doublé d’une intimidation, et doit être dénoncé.

ob_4da16f_14045602-10208219873828720-55720214116

   

Les récentes polémiques sur le burkini me laissent un peu songeur. N'importe quel individu normalement constitué peut comprendre que cet accoutrement est profondément ridicule et relève d'une tentative bâtarde pour concilier des conceptions profondément arriérées avec un mode de vie typiquement occidental, en faisant un peu de provocation au passage. Musulmans, tenez-le vous pour dit : aller à la plage, ce n'est pas islamiquement correct. Une femme musulmane rigoriste ne va pas se baigner, elle reste à la maison avec les gosses. Soit vous voulez vivre rigoureusement en accord avec l'islam, soit vous voulez profiter des bénéfices de l'occident. On ne peut pas avoir les deux, et c'est au passage exactement la raison pour laquelle, si par impossible l'islam venait à dominer l'occident, tout ce qui est typiquement occidental disparaîtrait, y compris les Mercedes, les smartphones, les kalachnikov et le papier toilette.

Ceci dit, je suis partagé sur l'interdiction ou non de ce genre d'accoutrement. Les interdictions prises par certaines municipalités du sud de la France me semble relever d'un sain esprit de résistance à des abus (et peut-être aussi d'une vague trouille, afin de prévenir des troubles prévisibles et délicats à gérer - Sisco, ça vous dit quelque chose ? ), mais je ne peux m'empêcher de penser que plus les musulmans affirmeront leur différence irréconciliable dans l'espace public, plus les Français prendront conscience du problème. Cela tient à une position de principe de ma part qui : je considère qu'un musulman ne sera jamais français, et que musulmans ou pas, des maghrébins ne le seront pas non plus, sauf peut-être à dose homéopathique. Position que certains qualifieront d'un nom horrible qui commence par ra- et finit par -cisme, mais qui pourrait tout autant s'écrire réalisme. D'autre part, je ne souhaite pas être mis dans le même panier que des gens dont la culture et la mentalité, malgré tout ce qu'elles peuvent avoir de respectable, me sont profondément étrangères ; et je ne crois pas pouvoir réclamer autre chose que le nom de français. Je n'ai jamais cru à l'universalisme de la république qui ne veut voir que des citoyens avant que de voir des hommes, hommes qui ne sont jamais uniquement des individus isolés dans un instant dépourvu de passé et de futur. Cependant, je comprends qu'un très grand nombre de français ne me suivent pas sur ce terrain et soient rétifs à ce genre d'idées, mais à ma décharge, je fais partie de ceux qui disaient déjà il y a 20 ans ce qui se passe aujourd'hui.

Pour ce qui est du burkini il faut le voir pour ce qu'il est  : une stupidité doublé d'une intimidation, et doit à ce titre être dénoncé et méprisé. Le fond du problème, ce n'est pas de savoir si on doit ou non autoriser cette chose, c'est de savoir qui nous sommes, puis de le faire savoir. Le reste suivra. Le burkini reste d'une connerie monumentale et devrait être au moins compris comme le signe très clair que nous avons à faire à des tarés qui n'apporteront jamais rien de bon à notre culture et notre civilisation, que ce soit moralement ou esthétiquement.

source

 img551a54075411e

 

Depuis quelque temps, les « burkinis » sont autorisés dans les Sunparks pour éviter que certaines clientes ne se baignent en pantalon ou en jeans. Réactions très virulentes sur internet. Encore une revendication communautariste de plus, disent les lecteurs. Tout le monde en a ras-le-bol de voir que le monde tourne autour de l'islam et des musulmans. Décidément, cette dernière information passe très mal !

 

Que trouverez-vous dans cet article...et pourquoi ?

Je me suis penchée sur tous les commentaires courroucés ou moqueurs des internautes pendant plusieurs jours. Une chose essentielle m'a frappée : c'est que peu d'entre eux mettent en place une argumentation efficace contre l'entrée du communautarisme islamique dans nos piscines. Or, pourtant, c'est bien de cela que nous aurions besoin pour contrer les discours des islamistes.

Je ne passerai pas mon temps à relever les dernières affaires concernant les voilées ou les musulmanes en burkini dans les piscines ou sur les plages à travers le monde (France, Belgique, Allemagne, Canada, Maroc etc..). Je ne passerai pas non plus mon temps à aborder le thème des horaires de piscine réservés aux femmes musulmanes.

méduses

Sachez seulement que le phénomène est mondial et que ces femmes voilées sont souvent épaulées et coachées par des associations musulmanes, lesquelles planchent activement sur l'argumentaire de leurs dossiers pour faire plier les gérants, les chefs d'entreprise et les maires des villes qu'elles décident d'attaquer pour discrimination religieuse. Et ces groupements de défense de musulmans exploitent nos moindres faiblesses pour instaurer les règles de la charia, dont ici le port de vêtements couvrants dans l'enceinte des piscines.

Malheureusement, les médias classiques parlent peu de ces accrochages avec la communauté musulmane. Et les journalistes relatent peu et surtout n'expliquent pas (!!!) les coulisses des guerres idéologiques qui se trament dans l'ombre de nos villes. Il faut dire que la plupart des occidentaux qui se retrouvent dans la tourmente islamiste préfèrent rester discret et ne pas ébruiter l'affaire afin d'éviter la mauvaise publicité autour de leurs activités ou de leur ville. Par contre, les musulmanes, elles, font tout pour médiatiser leur victimisation sur les réseaux sociaux et les sites alternatifs d'information destinés aux musulmans. En conséquence, laissés dans l'ignorance, notre attitude en devient souvent molle et hésitante car nous ne savons pas comment réagir face à des demandes que nous n'avons pas su anticiper. Disciplinés et généralement pacifistes, nous nous retrouvons ainsi paralysés par l'effet de surprise généré par l'embargo médiatique de nos journalistes occidentaux. Cela ne peut plus durer. Nous devons trouver les réponses adéquates aux demandes des islamistes.....

                                                                                                                                                           Le premier Burkini invisible                                                                                                                                                                                                                                                                            

Le premier Burkini invisible

Posté par bichau à - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Pour ce qui est du burkini il faut le voir pour ce qu’il est : une stupidité doublé d’une intimidation, et doit être dénoncé.

Nouveau commentaire