Hier, l'odieux n'était pas qu'à Orlando

Ces fameux connards et quelques autres qui n'ont pas hésité, les cadavres pas encore froid, à associer ceux qui avaient manifesté contre le mariage pour tous à cette folie meurtrière. " La différence entre la Manif Pour Tous et Orlando ? Le passage à l'acte. " a osé twitter l'un de ces guignols. Je suis gay, j'étais de toutes les manifs pour tous et je n'ai jamais tué personne.

Pulse Orlando
 
Il est certain que si d'aventure la vie m'avait amené à Orlando, j'aurais été traîner mes guêtres au Pulse; c'est pourquoi ce qui s'est passé hier ne me laisse pas indifférent et bouleverse un peu ce sentiment d'habitude, voire de lassitude, qui fait qu'un attentat de plus ou de moins...
 
Ainsi donc l'auto-proclamé Etat islamique a commis un nouvel attentat qui horrifie encore le monde entier. 50 morts de plus à mettre au passif de terroristes islamistes. Et qu'on n'aille pas me dire que ce n'est pas Daesh mais un obscur timbré parfaitement intégré qui a perpétré ce crime; Daesh en revendiquant cet attentat le prend à son compte. Ces gens avaient prévenu, ils avaient même donné pour consigne, histoire de faire de ce ramadan 2016 un cru exceptionnel, à tous ses sympathisants de tirailler partout où cela serait possible et, tant qu'à faire, de cibler les sodomites, sodomites, qu'en France nous appelons plus simplement et dignement homosexuels.
 
Il m'arrive parfois, depuis une vingtaine d'années, d'aller à Paris dans un club privé réservé exclusivement aux homosexuels mâles. J'entends déjà ces bonnes consciences dire à qui voudra l'entendre: Ne cédons pas à la terreur, ne capitulons pas devant le terrorisme, ne changeons pas nos habitudes, continuons à vivre. T'as qu'à croire Charlie; oserais-je y retourner ? M'y sentirais-je parfaitement en sécurité comme d'habitude ? Non, bien évidemment que non. Aussi, ce matin, un peu surpris je dois le reconnaître, ressens-je, un peu, ce qu'ont du ressentir les rescapés du Bataclan, des terrasses ou de chez Charlie.

10399355_537757196406953_987284033803877735_n4

 
Ceci dit, je ressens aussi une sourde colère suite aux réactions des médias (quant au traitement du massacre), de certains politiques et de quelques connards après cet attentat d'Orlando. Il y a ceux qui se refusent à admettre qu'il s'agit bien d'un attentat islamiste et qui n'osent pas prononcer le mot islam, ceux qui s'en félicitent, il y en a et ils sont même légions si j'en juge par ce que j'ai lu sur les réseaux sociaux ou bien encore ceux qui ne prennent même pas la peine de condamner cette boucherie alors qu'ils devraient être les premiers à le faire ( je pense ici à la Grande Mosquée de Paris et aux autorités religieuses musulmanes de France qui plus de 24 heures après ne se sont toujours pas exprimés ).
 
Et puis ces fameux connards que j'évoquais plus haut. Ils s'appellent Pascal Nègre (ex-PDG d'Universal), Jean-Sébastien Herpin (secrétaire régional d'EELV), Esther Benbassa, Didier Lestrade (fondateur d'Act-up et torpilleur du Sidaction), J.L. Roméro (girouette politique et animateur de Mourir dans la dignité), Christophe Girard ( maire PS du 4ème arrondissement de Paris ), Doriann MP ( secrétaire fédéral des Jeunes Socialistes ), Maître Eolas ( avocat dont la devise est Faites moi confiance, je suis juriste ), Johann Huffnagel ( journaliste à Libé ), Pierre Parrillo ( centriste de droite ? ) et quelques autres qui n'ont pas hésité, les cadavres pas encore froid, à associer ceux qui avaient manifesté contre le mariage pour tous à cette folie meurtrière. " La différence entre la Manif Pour Tous et Orlando ? Le passage à l'acte. " a osé twitter l'un de ces guignols. La Manif Pour Tous émet un communiqué compatissant: " Peine immense pour les victimes et les familles endeuillées " et un autre de ces odieux de répondre: " Qui sème la haine entretient la désolation " ou bien: " Ils ont semé le vent... et sont étonné que la récolte puisse être une haineuse tempête. " Sans doute faisaient-ils partie de ces gens qui, à l'instar du sinistre Pierre Bergé, souhaitaient qu'une bombe explose lorsque nous défilions contre la loi Taubira.
Ces gens sont écœurants et participent de fait, à leur tout petit niveau et d'une certaine façon, à la même entreprise que les islamo-terroristes: diviser, semer la discorde, monter les gens les uns contre les autres. Pitoyable, honteux, gerbant. Odieux.

Je suis gay, j'étais de toutes les Manifs Pour Tous et je n'ai jamais tué personne.
 
Ce qui s'est passé hier est somme toute aussi simple qu'effroyable: Au nom d'une saloperie d'idéologie, Omar Saddique (ou Seddiqi) Mateen, un musulman radicalisé, un " soldat " de Daesh, a zigouillé 50 personnes et en a blessé 53 autres parce qu'ils étaient gays et libres. Point barre.
 
A qui le tour ?
Folie passagère 3204.
Résultat de recherche d'images pour
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

ballaman_2016-06-13-2705